Retour - Liste Pavillons

Palais de l'Automobile et de l'Aéronautique


Palais de l'Automobile et de l'Aéronautique à l'exposition de Gand 1913

Voisin du Palais de l’agriculture et de l’horticulture, le Palais de l’automobile et de l’aéronautique, industrie que, depuis l’Exposition de Bruxelles en 1910, la France a tenu à mettre spécialement en vedette, fut un de ceux qui attirèrent vivement la curiosité des visiteurs.

L’industrie automobile est un des plus riches fleurons de la couronne industrielle de la France. Né il y a une vingtaine d’années, ce sport suivit une marche ascendante qui peut se mesurer par les chiffres des exportations. Celles-ci, qui atteignaient une valeur de dix millions de francs en 1900, s’élevèrent en 1912 à 220 millions.

Si par la perfection et le luxe de ses produits, l’industrie automobile française a acquis une réputation universelle, la curiosité qu’elle suscitait encore naguère s’est tournée à présent vers un autre moyen de locomotion : l’aéroplane.

La France qui compte tant de constructeurs célèbres, tant de pilotes qui, par leurs records et par leurs coups d’audace, ont procuré une renommée mondiale aux appareils qu’ils montent, avait voulu que cette partie de sa participation fut digne de la célébrité qu’elle lui avait valu.

L’aéronautique française comportait à Gand une importance qu’elle n’avait jamais eue dans nulle autre World’s Fair. Grâce au bienveillant appui de M. le ministre des Travaux publics, les organisateurs avaient pu mettre sous les yeux des visiteurs, au moyen d’appareils en grandeur naturelle ou en réduction, une histoire chronologique de l’aéronautique française, depuis l’antique montgolfière jusqu’aux aéronats et aux aéroplanes modernes ; on pouvait se rendre un compte exact de l’évolution de cette locomotion nouvelle, évolution lente au début, mais dont les progrès se précipitèrent au cours des dernières années.

L’exposition de l’aéronautique pouvait compter, parmi les éléments les plus sensationnels de la Section française.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle & Internationale de Gand 1913