Retour - Liste Pavillons

Russie



La section russe était voisine de la Section japonaise. Hile développait le long de la galerie ses stands et ses vitrines groupés en un décor sobre et élégant de minces colonnes, soutenant un motif d’ornementation original et simple.

Parmi les nombreux produits qui figuraient dans la section russe, on remarquait surtout de superbes cuirs et des objets fabriqués au moyen de ceux-ci, des broderies d’un caractère vraiment typique, des malachites admirables, des bois sculptés ou pyrogravés, des tissus, des fils de lin, des objets d’argent ciselé, des tabacs.

Beaucoup de visiteurs s’intéressèrent aux objets provenant de l’industrie paysanne. Il y avait là des jouets et de menus objets usuels, naïfs de formes évidemment et polychromés dans le goût décoratif russe, mais, pour cette raison même, capables de séduire les raffinés et les artistes.

Une notable partie de la section russe était occupée par un vaste stand portant à son fronton, l’indication : Sibérie.

Dans ce stand, dominé par un ours blanc, s’accumulaient les épaisses et admirables fourrures évoquant à la fois la dure existence des chasseurs dans les solitudes glacées du Nord de l’Asie et la vie élégante de nos grandes villes pendant l’hiver.

Sous ces différents aspects, la section russe contribua notablement au succès du Hall international ; à ce titre, son organisateur, M. Robinson, qui est un vétéran des expositions, a droit à de vives félicitations.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle & Internationale de Gand 1913