Retour - Liste Pavillons

Argentine


Argentine à l'exposition de Gand 1913

La participation de la République Argentine fut en réalité l’œuvre du Musée social Argentin, c’est-à-dire, une exposition de documentation. Par son étendue, par la fertilité de son sol, par ses richesses naturelles, la République Argentine peut viser à de hautes destinées ; son gouvernement favorise la création et le développement d’institutions sociales, susceptibles d’élever le niveau physique et moral des populations. C’est le thème qui semble avoir servi de base à la réalisation de la section, qui fut avant tout une exposition de documentation.

La Section Argentine était installée à front de l’Avenue de Liège. On y trouvait des documents de tous genres, statistiques, diagrammes, graphiques, cartes de géographie, livres, brochures.

Leur ensemble formait une synthèse de l’organisation sociale argentine et donnait un aperçu de l’importance des ressources du pays, le tout distribué par groupes selon la classification générale de l’Exposition et dans un agencement méthodique de façon à intéresser le public et à rendre aisées les recherches de l’homme d’études.

Par une grande carte dominant le vestibule d’entrée, le visiteur se rendait compte de l’étendue et de la situation du pays; de nombreuses photographies, réunies dans un compartiment spécial, faisaient connaître les villes, ainsi que le merveilleux outillage économique des ports argentins.

D’autres documents avaient trait à l’enseignement, à l’économie sociale, à l’hygiène, à l’armée et aux sports ; il apparaissait que dans tous ces domaines, la République Argentine est digne d’être citée en exemple.

Cette exposition, œuvre du Musée social argentin, fut réalisée en un laps de temps relativement court par les dirigeants de cette remarquable institution, MM. le professeur Tomas Amades, Huge, R., Iannini, Gustave Niederlein, Désiré Bernier, qui furent à Gand commissaire général, commissaire exécutif et délégués de leur gouvernement.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle & Internationale de Gand 1913