Retour - Liste Pavillons

Commerce et Colonisation



Le comité de ce groupe comprenait les personnalités industrielles et commerciales les plus en vue. La présidence en avait été dévolue à l'éminent président de la Chambre de Commerce d'Anvers, M. C. Corty, négociant, membre du Conseil supérieur de l'Industrie et du Commerce.

Le distingué administrateur-directeur de la Société anonyme des Tramways bruxellois, M. L. Janssen, ingénieur, ancien commissaire de section à l'Exposition internationale de Bruxelles 1897, à Bruxelles, remplissait les fonctions de commissaire spécial.

La vice-présidenoe avait été confiée à M. Léon Capelle, Envoyé extraordinaire et Ministre plénipotentiaire, directeur général du Commerce et des Consulats au Ministère des Affaires étrangères, à Bruxelles.

M. Ed. Karcher, négociant, à Anvers, en avait été nommé secrétaire et trésorier.

Ce groupe avait pour mission de réunir, d'une part, les produits faisant l'objet de notre commerce extérieur, de l'autre, les produits destinés spécialement à l'exportation dans les colonies et présentant de ce chef des caractères particuliers.

Il y a un demi-siècle à peine, rien ne semblait faire prévoir le magnifique épanouissement actuel du commerce extérieur de la Belgique.

Au point de vue commercial, elle était peu connue de beaucoup de pays de l'Europe et complètement ignorée des nations transatlantiques. Actuellement, elle est encore sans marine, son entrée dans la vie
d'expansion coloniale date d'hier, elle est obligée de passer par l'intermédiaire de commissaires-acheteurs pour le placement de ses produits manufacturés sur les marchés d'outre-mer et, cependant, elle est parvenue à conquérir l'une des plus hautes situations commerciales du monde. Elle le doit à son outillage économique, à l'activité de son peuple et, conséquence naturelle de ces deux
premiers faits, à la confiance dont jouissent ses industriels. D'autre part, il n'est pas hors de propos de rendre ici un nouvel hommage à l'oeuvre hardie mais pacifique de S. M. le Roi, dont l'activité s'est tournée vers des projets capables d'élever sans cesse notre pays, d'en faire même un des premiers pays du monde.

Un certain nombre de produits ressortissant du groupe XVIII étaient réunis dans un compartiment édifié dans les halls d'amont et enclavé entre le hall des machines et les groupes de l'Alimentation, des Moyens de transport, des Sports. Les produits destinés à l'exportation dans les pays civilisés et n'offrant, par conséquent, nul caractère bien tranché, étaient exposés dans les classes qui les groupaient, à un titre plus justificatif; les biscuits destinés à l'exportation se trouvant dans les vitrines du groupe de l'Alimentation, par exemple.


COMMERCE - CLASSE 116.

Cette classe avait pour programme le groupement des produits dont nous venons de parler. Il n'est pas inutile de faire remarquer ici que l'exportation et l'importation de la Belgique qui, en 1831, s'élevaient respectivement à 105 millions et à 98 millions de francs, ont atteint, en 1903, les chiffres considérables de 3 milliards 890 millions et de 4 milliards 447 millions de francs.

Une foule de produits entrent dans ces chiffres. Aussi, sous ce rapport, une lecture attentive de la composition de la classe 116 comportait-elle son enseignement.

Nous nous efforcerons de le mettre en lumière, en groupant ensemble les exposants présentant des produits de même nature.

L'industrie générale de l'acier, du fer, d'autres métaux vient en premier lieu.

Parmi les exposants de cet ordre de produits, nous notons:
Ateliers Demoor, Bruxelles: constructions mécaniques, machines-outils pour métaux.
M. Borgnet, Paul, Liège: tôles galvanisées, ondulées.
M. Foccroulle, Charles, Kinkempois-Liége : crics, palans, pièces estampées.
M. Foccroulle, Jules, Liège : appareils de levage et soufflerie.
M. Hurstel et Cie, Verviers: instruments de pesage en tous genres.
M. Mabille, Valère, Mariemont: forges, ateliers de construction, aciéries, fonderies, matériel de chemin de fer, etc.,
Société anonyme Aciéries d'Angleur: fours à coke, hauts-fourneaux, aciéries, ateliers de construction.
Société anonyme Ateliers de Construction de la Meuse, Sclessin : machines pour l'exportation.
Société anonyme Ateliers de Roeulx: fonderie de fer, constructions métalliques de ponts, matériel de chemin de fer.
Société anonyme Boulonneries et Laminoirs Gilson, La Croyère: fers et aciers laminés, accessoires de rails.
Société anonyme Clouteries Mécaniques, Fontaine-l'Evêque : clous, crampons, chaînes mécaniques.
Société anonyme Emailleries et Tôleries Réunies, Gosselies.
Société anonyme Forges d'Aiseau : forges, emboutissage, chaudronnerie.
Société anonyme Mines et Fonderies de zinc de la Vieille-Montagne, Angleur.
Société anonyme Usines à cuivre et à zinc, Liège: laminoirs, tréfileries, étireries de cuivre, de zinc, etc.
Société anonyme Usines Decq, Fontaine-l'Evêque: clous, crochets, crampons.
Société anonyme Visseries et Tréfileries Réunies, Haren : vis, tire-fond, gonds, pitons, rivets, etc.
Société anonyme Nord de Liège: Chaudronneries et Ateliers de construction, matériel de chemin de fer.
Société anonyme Phoenix, Gand : machines à vapeyr, machines-outils, à raboter, à levier, à aléser, etc.
Société anonyme John Cockerill, Seraing: charbonnages, hauts-fourneaux, aciéries.
Société anonyme La Fontainoise, Fontaine-l'Evêque: clous, crampons, vis, etc.
Société anonyme Maison Beer, Jemeppe lez-Liège: Ateliers de construction et
Fonderies, constructions électriques.
Société anonyme Métallurgique de Sambre et Moselle, Montignies-sur-Sambre : hauts-fourneaux, aciéries, laminoirs.
M. Thiebaut, Fernand, Marchienne-au-Pont: fers ébauchés, chaînes, clôtures.
MM. Verhaeren et de Jager, Colonial engineers, Bruxelles: constructeurs exportateurs.

A côté de l'industrie générale du fer, de l'acier et d'autres métaux, se rangent les industries d'alimentation, des tissus, des armes, de constructions (pierres, ciments, ardoises, etc.).
Les exposants de ces produits participant à la classe 116 étaient:
Biscuiterie Le Lion, Louvain : biscuits, desserts, pains d'épices, etc.
Compagnie belge de l'Amérique centrale, Bruxelles : importation et exportation des cafés.
De Beukelaer, Ed. et Cie Anvers: biscuits, chocolat, cacao. - '
Delhaize frères et Cie, Bruxelles: aliments de toutes natures.
Société anonyme Le Soleil, Malines : conserves alimentaires.
Bettonville et Cie, Verviers: tissus de laine.
Fontaine, Adolphe, Bruxelles: articles de sellerie, de voyage, de chasse; équipements militaires.
Garot, L. et J., Verviers: tissus de laine.
Hauzeur, fils aîné et Cie, Ensival-Verviers : draps et étoffes de laine.
Houben, Théodore, Verviers: courroies, cuirs industriels, articles pour filatures.
Lallemand, Léonard, Dison : câbles, bâcties, stores, cordes, ficelles.
Société anonyme La Vesdre, Verviers: tissus de mérinos et de laine.
Peeters, Florent, Borntiem-sur-Escaut: tissus de lin, de coton, de chanvre.
Société anonyme de Loth : satins de Chine, mérinos, cachemires, tissus en laine.
Société anonyme Ferd. Lousbergs, Gand: fils et tissus de coton.
Société anonyme Filature du Canal, Alost: coton.
Société anonyme Filature et Filterie Réunies, Alost: fils de lin et de coton, tissus de coton.
Société anonyme Lainière de Sterrebeek, Bruxelles : couvertures de laine.
Société anonyme Colonial Rubber, Gand : caoutchouc, ébonite, gutta, amiante.
Société anonyme Corroierie de Saint-Amand, Saint-Amand lez-Gand.
Société anonyme Fabrique Belge de matières premières pour la Chapellerie, Bruxelles.
Société anonyme Manufacture de Chapeaux, Ruysbroeck lez-Bruxelles : matières premières.
Veuve Cyrille Solvay, Bruxelles: caoutchouc, amiante, courroies.
Escoyez, Louis, Tertre: terres plastiques, produits réfractaires, céramiques.
Jacques, F., Vielsalm : carrières et scierie de schiste ardoisier.
Maufroid, frères, Roulers: carrelages céramiques.
Société anonyme Ardoisières Réunies de Vielsalm : ardoises bleues sans pyrite.
Société anonyme Ciments Portland artificiels de Cronfestu.
Société anonyme Ciments Portland Liégeois, Haccourt.
Société anonyme Grès, Marbres et Petits Granits d'Yvoir.
Société anonyme Tuileries de Pottelberg, Courtrai.
Société anonyme North's Portland Cément et Brick Works, Anvers.
Société coopérative « Hammer Portland Cément Works », Tournai.
Société anonyme Parqueteries Bruxelloises, Bruxelles: parquets hydrofuges, parquets de toutes espèces.
Syndicat des Briqueteries de la Campine, Anvers.
Forgeron, Alphonse, Liège: fusils Hammerless à éjecteurs automatiques.
Renkin et fils, Liège: armes.
Société anonyme Comptoir de l'Industrie armurière, Liège: armes de chasse, fusils Hammerless, Anson, Deeley.
Théâte, L., et Cie Liège: fusils de chasse et de guerre, carabines, pistolets, revolvers.

Les produits de quelques industriels ne rentrant pas dans les catégories précédentes, des documents exposés par diverses sociétés terminaient le programme de la classe 116. La liste s'en établit comme suit:
Chambre de Commerce Belge de Paris: statistique du commerce franco-belge pendant la période décennale.
de Groulart, Charles, Bruxelles: Répertoire du commerce et de l'industrie, années 1903, 1904, 1905.
Ministère des Affaires Etrangères, Direction du Commerce et des Consulats,
Service général de Renseignements commerciaux.
Moniteur industriel, Bruxelles: collection des vingt dernières années du journal.
Office de statistique universelle d'Anvers : résumés économiques, actuels et rétrospectifs de tous les pays du monde.
Société coopérative anonyme des Inspecteurs et Explorateurs réunis, Anvers.
Union des Inventeurs, Bruxelles: inventions diverses.
Maison Talbot, Bruxelles: roues caoutchoutées, patins pneumatiques pour chevaux.
Moreels, G. et V., Gand: guano du Pérou, phosphates, superphosphates.
Société anonyme l'Osséine Belge, Ronquières: colle-forte, produits chimiques.
Société anonyme Miroiterie des Flandres, Gentbrugge lez-Gand : glaces, vitraux,
ornements.

Verreries de la Planche, Lodelinsart: verre à vitre blanc, coloré, mat, mousseline.
Vanderborght et Dumont, Bruxelles: caractères d'imprimerie.
Vlaminx et Blondieau, Vilvorde: montures et accessoires métalliques pour
parapluies.


LES PROCEDES COLONIAUX - LE MATERIEL COLONIAL
LES PRODUITS SPÉCIAUX DESTINÉS A L'EXPORTATION COLONIALE
CLASSES 117, 118, 119.

Le programme de ces trois classes comportait l'exposé de certains procédés de colonisation et la présentation de produits propres à être exportés dans les colonies.
Des nombreux procédés de colonisation, mis en pratique par nos compatriotes, et dont on pouvait noter les résultats si féconds au pavillon du Congo participant à l'Exposition à titre d'Etat Indépendant, un seul s'offrait dans le groupe XVIII.

Il était représenté par la Société anonyme d'Etude de chemins de fer en Chine.

Cette société, dont le siège social est à Bruxelles, exposait une carte donnant le tracé de la ligne Pékin-Hankow, ainsi que des photographies de travaux exécutés pour la construction de cette ligne.

Le matériel colonial était représenté par la' maison Vlaminx et Blondieau, de Vilvorde, qui exposait des tentes pour explorateurs.

Les produits destinés à être exportés dans les colonies doivent posséder des qualités particulières susceptibles de s'adapter aux goûts et aux coutumes des pays auxquels ils sont destinés. Parmi eux, les armes à feu, notamment les armes de traite, occupent une place importante. Ce sont des fusils du modèle primitif à pierre ou des fusils à percussion, destinés surtout aux côtes d'Afrique et à certains pays d'Orient.

Les Arabes notamment s'accommodent très bien de ces armes. Ils fabriquent eux-mêmes la poudre et trouvent dans le pays les pierres dont ils ont besoin. Quelques maisons liégeoises exposaient des armes de ce genre. Citons les Etablissements Pieper, la Fabrique Nationale d'Armes de Guerre, la Manufacture Liégeoise d'Armes à Feu, la firme Renkin et fils.

Les aliments spéciaux étaient représentés par la maison A. Joveneau, de Tournai (chocolats et cacao en poudre), et la Société anonyme «Nutricia», de Laeken-Bruxelles (laits et crèmes en boîtes).

On notait encore dans la dernière classe du groupe XVIII les étiquettes spéciales et les emballages imprimés de M. Joseph Brossart-Tollet, de Wavre, les ressorts de M. Henri Colaert, de Poperinghe, les peaux de chèvres et de chevreaux spécialement préparées pour l'exportation par MM. Lebermuth et Cie, de Bruxelles, les confections pour les pays chauds de la maison Rassaert Raymond et Cie, de Gand, les couvertures de laine de la Société anonyme Lainière de Sterrebeek, les montures et accessoires pour parapluies, les poids pour métiers Jacquart et pour tapis de MM. Vlaminx et Blondieau, de Vilvorde.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle de Liège 1905