Retour - Liste Pavillons

Vue Générale


Vue Générale à l'exposition de Liège 1905

Quartier des Palais! c'est bien ainsi que mérite d'être dénommée cette partie de l'Exposition comprise dans l'enceinte de l'ancien Jardin d'Acclimatation et le Parc de la Boverie. Là, en effet, s'alignaient ces superbes palais de styles variés, dont la diversité même constituait un intérêt et un charme; palais blancs, blottis dans les feuillages et reflêtés dans les lacs, palais somptueux alignés le long de la large voie centrale du Parc de la Boverie, rapprochement de pensées et de mondes.

Le Jardin d'Acclimatation était un des plus beaux parcs de notre ville où la société élégante se réunissait l'été pour y entendre des concerts.

Planté d'arbres superbes, sillonné de beaux chemins, il constituait le rendez- vous des enfants de la classe bourgeoise qui y trouvaient, en toute sécurité, un lieu propice à leurs divertissements.

L'Exposition avait changé profondément l'aspect de ce parc; ce qu'il avait perdu en charme intime, il l'avait gagné en élégance, témoin cette magnifique entrée monumentale remplaçant le guichet d'autrefois. De larges piliers aux lignes architecturales élégantes supportent des groupes d'une grande valeur sculpturale dus aux ciseaux des éminents statuaires Ch. Samuel et Jef Lambeaux.

Pensée excellente, les organisateurs de la World's Fair avaient conservé le superbe et décoratif marronnier de l'entrée, répandant une ombre bienfaisante sur les visiteurs qui attendaient leur tour au guichet Les palais se succédaient ici en deux alignements; l'un côtoyait la Meuse, l'autre bordait l'allée opposée; le milieu était occupé par les anciens lacs bordés de saules et de buissons, et reflétant dans leurs eaux calmes les constructions blanches; des ponts rustiques passaient sur les minces canaux qui les reliaient et permettaient de merveilleux coups d'œil, sur des lointains de légère brume lumineuse.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle de Liège 1905