Retour - Liste Pavillons

Restaurant de la Haute-Bavière


Restaurant de la Haute-Bavière à l'exposition de Liège 1905

On remarquait tout d'abord à sa gauche une tour Eiffel, en réduction bien que de respectable hauteur. Celle-ci dominait le pavillon d'une société allemande de forage des mines; voisin de celui-ci, le restaurant de la Haute-Bavière offrait ses cloisons jaunes où s'étalait sa gigantesque enseigne. L'intérieur de ce restaurant reproduisait la configuration accidentée d'un village bavarois; de solides tables, des bières allemandes servies en de lourdes pintes à couvercle de métal par des serveuses en jupes courtes et au petit chapeau piqué, mutinement, d'une plume verte, y ajoutaient la note locale et pittoresque.

Des danses, très caractéristiques, contribuaient à égayer les consommateurs. Au signal de l'orchestre, un gars solide et vif et une jolie fille, étrange, avec un regard piquant d'Andalouse, se mettaient à danser.

Ils mimaient les espoirs, les timidités et les hardiesses de l'amour.

La rivière souterraine Styx enserrait le restaurant de ses méandres ombreux.

Au sortir du restaurant bavarois, on trouvait le Water-Chute.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle de Liège 1905