Retour - Liste Pavillons

Mulhouse


Mulhouse à l'exposition de Paris 1925

Architecte(s) : André Ventre, Jean Launay

Mulhouse, l’une des plus grandes et des plus actives cités alsaciennes, se devait d’être convenablement représentée à l’Exposition des Arts Décoratifs. Grâce à l’initiative de fabricants de tissus imprimés, groupés en une « Union des Industriels de Mulhouse », se dresse sur l’Esplanade la « Maison Alsacienne », située tout à côté du pavillon de Lyon-Saint-Etienne. Les immenses toits en pente rapide, dont le bon caricaturiste Hansi a si souvent symbolisé la silhouette, se trouvent cette fois édifiés en plein cœur de Paris.

L’architecte du pavillon de Mulhouse est M. André Ventre, qui a exprimé avec beaucoup de simplicité l’art alsacien.

M. Ventre a compris que, sous prétexte d’originalité, il ne devait pas renoncer aux bonnes traditions régionales. Cependant, il a tenu compte dans sa construction des grands principes de sobriété qui caractérisent l’art moderne.

©La Science et la Vie -1925