Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris 1925

Arts Décoratifs et Industriels Modernes

28 avril 1925 - 25 octobre 1925


Retour - Liste Pavillons

Galerie de l'Architecture

manque image

Il n’était guère nécessaire de donner un grand développement à la classe d’architecture, qui est représentée, d’ailleurs, à l’exposition, par tous les pavillons qui se sont édifiés un peu partout sur les terrains réservés. Aussi les architectes se sont-ils contentés d’envoyer, les uns des plans perspectifs, d’autres des dessins géométraux, d’autres, enfin, des maquettes qui montrent mieux aux visiteurs peu avertis ce que l’on peut espérer de l’architecture moderne.

Il est regrettable que le public ne puisse avoir sous les yeux quelques-uns des plus beaux et des plus hardis monuments. Ceux-ci ne sont, d’ailleurs, pas l’œuvre de véritables architectes, mais plutôt celle de merveilleux calculateurs. D’importants ouvrages d’art en béton armé ont été édifiés ces dernières années ; un des plus audacieux est, sans doute, le fameux pont en béton de Saint-Pierre-du-Vouvray, qui, d’une seule portée, franchit un espace de cent cinquante mètres. D’autres constructions, comme les immenses hangars à dirigeables d’Orly, sont des plus caractéristiques. Leur bel effet architectural est dû, sans aucun doute, à la stricte application des calculs.

©La Science et la Vie - 1925