Retour - Liste Pavillons

L'Art Statuaire


L'Art Statuaire à l'exposition de Liège 1939

© Nystrõm

Le Comité exécutif alloua des crédits importants qui permirent aux meilleurs sculpteurs du pays de réaliser des œuvres de qualité.

L'allée centrale de l'esplanade d'honneur était bordée par six magnifiques statues figurant les grandes villes belges arrosées par la Meuse et l'Escaut. Elles étaient dues aux sculpteurs Jespers, Canneel, de Paepe et Thys. Près du Palais du Tourisme, on pouvait admirer « Le Buveur » d'Adelin Salle. Dans le miroir d'eau du Commissariat Général, se reflétaient les « Muses » : l'architecture, la peinture, la sculpture et la musique, modelées par M. Xhrouet. En face, l'admirable bas-relief de Wansart surplombait l'entrée du Grand Palais. Une œuvre du sculpteur Falise s'érigeait près du Palais des Universités. L'entrée du Beffroi National du Travail était rehaussée par un groupe sculptural de G. Petit, représentant la collaboration du travail manuel et intellectuel.

La décoration sculpturale des jardins avait été confiée aux artistes statuaires F. Barmarin, E. Bouffa, Canneel, de Meester de Betzenbroeck, R. Motte, Scuvée, M. Wolf et M. Xhrouet.
Les sculpteurs V. Demanet, A. Dupagne, G. Fontaine et L. Grand-moulin étaient les auteurs des splendides groupes de la grande esplanade.

L'architecte Montrieux avait choisi les sculpteurs Van Neste et Wybaux pour exécuter les bas-reliefs décorant ses palais.

Une œuvre très remarquée était certainement « Le Plongeur » du Lido de Idel Iankelevice. Un groupe de trois musiciens, œuvre très originale de M. Wolf occupait le centre de la cour d'honneur de l'entrée de Bressoux. Une « Déesse de l'Eau » de H. Puvrez s'adossait à la façade postérieure du Palais du Génie Civil.

Mais l'œuvre sculpturale la plus importante est certes le Mémorial au Roi Albert auquel collaborèrent les sculpteurs Rau, Dupont, Massart et Berckmans.

© Rapport Général - Exposition Internationale de la Technique de l'Eau - Liège 1939