Retour - Liste Pavillons

Collectivité Cimentière Belge


Collectivité Cimentière Belge à l'exposition de Liège 1939

© L'Epi

Notre pays possède de grandes cimenteries livrant toute la gamme des ciments Portland, métallurgiques ou spéciaux à haute résistance et s'opposant à l'attaque des eaux.

Ces entreprises prirent une part importante à l'Exposition. Elles s'éparpillèrent cependant pour la raison bien simple que chaque branche chercha la meilleure formule de présentation.

Dans son magnifique pavillon particulier, la participation de la Collectivité cimentière belge était tout à fait complète. Le grand panneau du fond, face à l'entrée, rappelait l'importance de l'industrie cimentière belge dont la capacité de production atteint actuellement 5 millions de tonnes par an et dont les produits sont universellement réputés pour leur qualité. D'ailleurs, la Belgique est le plus grand pays exportateur du monde (1/5 du commerce mondial) ; une planisphère montrait du reste les pays qui importent du ciment belge.

La participation comprenait en outre des maquettes, des vitrines et plusieurs panneaux schématiques. Elle avait pour but de faire apparaître l'importance du rôle de l'eau dans toutes les utilisations du ciment.

Une grande maquette sur table, placée devant le panneau du fond, représentait une usine moderne. Un schéma permettait de suivre aisément le processus de fabrication des différentes sortes de ciment.

Un grand panneau, à gauche de l'entrée, faisait ressortir le rôle de l'eau dans la prise du ciment. Des échantillons et des études faites en laboratoire illustraient cette démonstration. Sous une forme semblable, à droite, on avait schématisé l'influence de la quantité d'eau de gâchage sur la plasticité et la résistance du béton. On montrait également comment la plasticité est réglée suivant le mode de transport au lieu d'utilisation et la manière dont le béton est mis en œuvre.

Un troisième panneau était consacré à l'influence de l'humidité extérieure pendant le durcissement. Ici aussi, des échantillons et des essais au laboratoire complétaient cette démonstration fort intéressante sur les variations du retrait et de la résistance du béton, suivant que l'atmosphère est humide ou sèche.

La résistance aux eaux agressives faisait de même l'objet d'une exposition particulière prouvant que les bétons confectionnés avec les soins voulus et les ciments appropriés résistent parfaitement.

Enfin, deux grands panneaux étaient consacrés, l'un, aux grands travaux réalisés en béton et où l'eau joue un rôle, l'autre, à la normalisation des ciments et à leur contrôle au laboratoire. Un meuble-pupitre portait tous les renseignements concernant les normes et spécifications définies des ciments fabriqués par le Groupement : rapidité de prise, stabilité, finesse de mouture, résistance à la traction et à la compression.

La participation de la Collectivité cimentière belge fut une des belles contributions privées à l'Exposition.

© Rapport Général - Exposition Internationale de la Technique de l'Eau - Liège 1939