Exposition Universelle de Milan 2015 - Expo 2015 - Expo Milano 2015

Nourrir la planète, Energie pour la vie

1 mai 2015 – 31 octobre 2015


Retour - Liste Pavillons

Bahreïn

Bahreïn à l'exposition de Milan 2015

© Philippe Lemaire

Architecte(s) : Studio Anne Holtrop

L'Archéologie Verte , le pavillon du Royaume de Bahreïn , à l' Expo Milano 2015 est une interprétation poétique du patrimoine agraire culturelle du pays , qui découle de l'ancienne civilisation de Dilmun .

Avec dix jardins fruitiers distinctifs , contenant des arbres fruitiers qui donneront des fruits à différents moments tout au long de la durée de six mois de l'exposition , le pavillon dispose également d' artefacts archéologiques qui célèbrent une longue tradition millénaire de l'agriculture et perpétuent les nombreux mythes de Bahreïn comme emplacement du jardin d'Éden et la terre des million de palmiers .

Les éléments préfabriqués des bâtiments , visibles à travers les espaces qui les relient les uns aux autres , se réfèrent vaguement aux formes inhérentes et distinguées de l'archéologie de Bahreïn .



L'Archéologie Verte


Inspiré par l'archéologie de l'ancienne Bahreïn et son paysage agricole, le pavillon national du Royaume de Bahreïn présente le patrimoine du pays tout en répondant aux défis liés à la sécurité alimentaire, l'approvisionnement en eau et les terres arables.

Conçu comme un paysage continu de jardins fruitiers qui contiennent chacun un arbre fruitier différent qui est originaire du Bahreïn, les jardins sont coupées par une série d'espaces fermés qui contiennent à leur tour une zone de réception, des espaces d'exposition et un café servant des plats locaux du Bahreïn.
Les espaces donnent tous sur les jardins et sur le cadre, qui forment le composant principal de l'exposition du pavillon, et racontent le riche patrimoine agricole des îles.

Le pavillon, bien nommé "L'Archéologie Verte", est un examen sans précédent de la relation entre la culture du Bahreïn, de l'héritage antique et de l'agriculture.
Aussi bien artistique que scientifique, le Pavillon est composé de différents éléments préfabriqués blanc, qui permettent aux les visiteurs d'obtenir une perspective unique sur l'archéologie du pays grâce à ses ouvertures.
Les jardins sont complétés par une exposition d'objets archéologiques provenant des anciennes époques Dilmun et Tylos qui se réfèrent à des pratiques agricoles de l'époque ainsi que les nombreux mythes entourant les îles en plus d'un court-métrage qui présente le paysage agricole contemporain du Bahreïn.

Le pavillon sera déplacé à Bahreïn à la fin de l'Expo et une fois reconstruit servira un jardin botanique .