Retour - Liste Pavillons

Italie


Italie à l'exposition de Anvers 1930

© Hersleven

Le Pavillon de l'Italie couvre une superficie de 7 500 mètres carrés.

La décoration en stucs artistiques est l'œuvre de la Firme Cav. MUSSO Carlo de Turin et a été dirigée par le? Professeur CLEMENTE.

Au milieu se trouve le grand Salon d'honneur — oui tient a ses côtés deux petits kiosques — et autour duquel se groupent les salons destinés aux Expositions Coloniale Maritime, Automobilistique, de l'Aviation et de l'Industrie en général.

L'entrée principale au Salon d'honneur donne sur l Avenue de la Colonie et se trouve au milieu de la façade de 1'édifice.

Un large escalier en marbre de Carrara donne accès au péristyle.

Sur l'architrave, soutenue par des colonnes classiques, se trouvent deux statues du sculpteur MUSSO Emilio de Turin. Le pavement est en grès colorié à motifs marins du CHINI de Florence (fournaises St. Lorenzo) entouré de marbres dorés de la Maison Peverelli.

Trois portes, œuvre magnifique d'ébénisterie, offertes par la Maison Flli. Ferraria de Turin, surmontées par des rostres en fer doré offertes par la Maison Bonetto, aussi de Turin, donnent accès au Salon d'honneur et à deux vestibules latéraux. Les pavés de ces vestibules, de marbres coloriés ont été offerts par la Soc. Nord Carrara (Milan). A côté de cette entrée il y a des niches avec des fontaines lumineuses en céramique à reflets azura et dorés, fournis par la Firme Chini.

D'un côté et de l'autre du corps central il y a des constructions plus basses qui le relient aux entrées des Expositions Coloniale et de l'Industrie. Les façades sont décorées avec des médaillons en céramique du Chini de Florence, et partout différentes attributions (industrie, marine, aviation, etc.) avec de traits dictés par S. E. l'ex-Ministre Paolo BOSELLI.

L'entrée de l'Exposition des Colonies, à gauche de cette façade principale, est construite par des céramiques du Chini (fournaises St. Lorenzo) avec deux panneaux latéraux mesurant 6 mètres x 2.50 garni de palmes stylisées à haut relief. L'intérieur de la Coupole est décoré par le Professeur Tito Chini de Florence, avec palmes et motifs coloniaux.

La façade du Pavillon Italien qui donne vers le Palais de l'Angleterre présente deux avant-corps plus hauts, avec des grands vitrages, reliés entr'eux par un porche à colonnes et un escalier qui permet l'accès au Pavillon. Les deux avant-corps sont surmontés par des statues allégoriques et par des grandioses banderoles en fer doré avec attributions de la marine (la voile) et de l'aviation (les ailes) œuvre de la Maison Chini de Florence et décorés avec des grands panneaux en céramique de la même firme.

Le Salon d'honneur qui est d'une hauteur de 20 mètres — mesure 500 mètres carrés — est formé par une nef centrale avec plafond uni supporté par des grandes arcades. Latéralement il y a deux nefs plus basses qui prennent la lumière de deux petits kiosques — tandis que l'ample nef centrale est illuminée de 12 grandes fenêtres en vitraux de la Maison Chini de Florence, avec des motifs rappelant des anciens instruments nautiques.

La décoration pittoresque de ce salon est due au Professeur Cisterna de Rome avec la collaboration du Professeur Parachini de Turin.

Le sujet décoratif est inspiré aux anciennes gloires coloniales et maritimes italiennes. Deux grandes lunettes aux deux extrémités de la salle rappellent les confins de l'empire romain et la grandeur de l'Urbe.

Trois grands panneaux décoratifs représentant des cartes géographiques inspirées à celles bien connues du Vatican, reproduisent les possessions coloniales de Venise, Gènes, Pise, tandis qu'un quatrième panneau représente les itinéraires des anciens grands voyageurs Italiens. (Christophe Colomb, Vespuce, etc.).

Au dessus des grandes fenêtres susmentionnées se trouve une ornementation représentant les anciens navires Italiens (trirèmes romaines galères vénitiennes, gèneoises, amalfitaines, pisanes) et les caravelles de Christophe Colomb.

A l'imposte des grandes arcades qui soutiennent le plafond sont disposées sur des consolles façonnées en proue de navire des statues moulées par le musée de Turin des grands voyageurs, navigateurs et conquérants Italiens (Marco Polo, Christophe Colomb, Morosini, etc.).

Les seules ornementations de cette salle d'honneur sont les bustes de S. M. le Roi et de S. E. Mussolini, un grand modèle du Bucentaure provenant du musée de l'arsenal de Venise, et les étendards des glorieuses villes maritimes Italiennes. Les lustres sont de la maison Pretto de Turin.

Les façades extérieures sont illuminées avec des projecteurs et rampes à lumière indirecte oeuvre de l'ingénieur Felice Goffi de Turin.

© Guide Officiel - Anvers 1930