Retour - Liste Pavillons

Suède


Suède à l'exposition de Anvers 1930

© Exposition d'Anvers 1930

Le but de la section suédoise est de faire connaître la Suède au point de vue tourisme, communications et navigation. C'est une exposition de propagande, contenant des renseignements sur la Suède susceptibles d'intéresser le public qui visitera l'Exposition d'Anvers.

La section suédoise est située dans le pavillon d'angle formant l'extrémité du hall belge du côté de l'Eglise. d'Art Flamand ancien. La façade du pavillon est ornée des armoiries de la Suède. Le bureau de renseignements se trouve à droite de l'entrée principale. Il tiendra à la disposition du public tous renseignements sur l'industrie, le commerce et les voies de communication de la Suède, et est pourvu, à cet effet, d'une bibliothèque de références très complète. Le bureau distribuera des brochures sur la Suède rédigées en langues différentes, se rapportant aux moyens touristiques et autres du pays. Il a surtout pour but de fournir des renseignements sur la Suède comme pays de tourisme, de faire des projets de voyages en Suède etc. Il y a à cet effet des cartes, des guides et des programmes de voyages à la
disposition du public. Une carte géante de la Suède se trouve à un des murs du pavillon.

La section des Chemins de Fer de l'Etat Suédois est située au centre du pavillon. Le visiteur remarquera en premier lieu un modèle des bacs-à-vapeur suédois qui assurent le service entre Trelleborg et Sassnitz. Ces ferry-boats transbordent des wagons' de voyageurs et de marchandises entre la Scandinavie et le Continent. Il y a ainsi des voitures directes circulant entre Stockholm — capitale de la Suède — et Gothembourg — principale ville maritime du pays —, d'une part, et Berlin et Hambourg d'autre part. Le bac-à-vapeur est présenté à son emplacement à Trelleborg. Il est démontré par un dispositif électrique, comment s'effectue le transbordement de wagons de voyageurs et de marchandises. Le modèle du ferry-boat est flanqué d'un côté d'un modèle de locomotive électrique pour trains de marchandises et de l'autre côté d'un wagon-lit de IIe et IIIe classe. Grâce à l'abondance de houille blanche en Suède on envisage l'électrification successive du réseau entier des Chemins d'e Fer de l'Etat. L'électrification de la ligne Stockholm-Gothembourg (458 km.), réalisée en dernier lieu, permet aux trains de voyageurs d'effectuer ce trajet en 5 heures 44 minutes. Le mécanisme du modèle du locomotive exposé est mobile. La Suède est le premier pays en Europe qui ait introduit des wagons-lits de troisième classe. Ceux-ci circulent sur toutes les lignes principales de l'Etat. Le prix d'une couchette de IIIe classe, qui est pourvue d'une literie complète, s'élève à 5 couronnes suédoises, soit environ 50 francs belges. Au centre du hall est érigé un cloison, où sont placées des vues lumineuses et des cartes donnant des détails sur les wagons, locomotives, ferry-boats etc. des Chemins de Fer de l'Etat Suédois.

Le Syndicat d'Initiative de Voyages en Suède (Svenska Trafikfôrbundet), expose, à une des entrées du pavillon, une collection représentative de vues de différentes parties du vaste pays de la Suède. Il est à remarquer que la distance du point septentrional au point méridional de la Suède est égale à celle de Trelleborg — port des ferry-boats suédois — jusqu'à Naples en Italie.

Tout près de cette partie de section se trouvent des vues de l'Exposition de Stockholm, qui sera inaugurée le 15 mai 1930 pour une durée de 5 mois. Cette exposition comprend de l'architecture, des communications, de l'ameublement, des aménagements intérieurs de maisons, des arts décoratifs etc.
La navigation suédoise est représentée au centre du pavillon. Elle a son siège principal à Gothembourg, deuxième ville de la Suède, mais les autres ports de Suède, surtout celui de la capitale Stockholm, accusent également un mouvement maritime très actif. Les pavillons des armements exposants sont suspendus à la coupole. Au milieu sont exposés radialement des modèles de navires des armements suédois suivants :
A. B. Svenska Amerika Linien expose un modèle du « Kungsholm ».
A. B. Svenska Ostasiatiska Kompaniet expose un modèle du « Nagara ».
A. B. Svenska Amerika Mexiko Linien expose un modèle du « Odensholm ».
Rôderi A. B. Svenska Lloyd expose un modèle du « Sue-cia ».
Rôderi A. B. Transatlantic expose un modèle du « Yn-garen ».
Axel Brostrôm & Son expose un modèle « Svealand ».
Stockholms Rederiaktiebolag Svea expose un modèle du « Rane ».
Fôrnyade Angfartygsaktiebolaget Gotha expose un modèle du « Belgia ».
Trelleborgs Angfartygs Nya Aktiebolag expose des modèles du « Frans » et « Castor ».

De ces armements la Fôrnyade Angfartygsaktiebolagst Gotha, Stockholms Rederaktiebolag Svea et Trelleborgs Angfartygs Nya Aktiebolag entretiennent des services réguliers de passagers entre Anvers et la Suède. La plus importante entreprise suédoise de constructions maritimes — Gôtaverken — expose trois modèles de navires construits à leurs chantiers, à savoir « Nike », « Hai Hang » et « Axel Johnsson ».

La ville de Gothembourg expose, dans une des niches, une peinture panoramique du port, une maquette du port franc ainsi que des statistiques et des vues de ses installations maritimes.

La ville de Stockholm fait voir, dans la niche à côté, les installations maritimes de son port au moyen d'une peinture panoramique, des cartes et des photographies.

La section suédoise comprend en outre une exposition d'arts décoratifs : cristaux, porcelaines étains, textiles etc. Cette exposition est organisée par deux des plus importantes maisons suédoises, la Nordiska Kompaniet et la Société des Amis des Arts Manuels (Handarbetets vanner). A rappeler que l'Exposition de Stockholm comporte également les arts décoratifs.

Certaines entreprises industrielles suédoises font, au milieu du pavillon, de la publicité concernant leurs exportations et leur participation à d'autres sections à Anvers ou à l'Exposition de Liège. Ce sont :
A. B. Svenska Kullagerfabriken;
Telefon A. B. L. M. Ericsson;
Luth & Roséns Elektriska A. B.;
A. B. Elektrolux;
Elektriska Aktisbolaget Volta;
Sieverts Kabelverk;
A. B. Separator;
Allmanna Svenska Elektriska Aktiebolaget ASEA.
Sont exposées finalement quelques sculptures, œuvres d'un des principaux artistes contemporains de Suède.

La S. A. Electrolux expose, dans un pavillon particulier, situé à l'entrée du Kiel, vis-à-vis du Pavillon Français, des produits des usines de l'A. B. Electrolux de Stockholm, à savoir des aspirateurs de poussière LUX, des cireuses LUX, des armoires frigorifiques LUX et des filtres LUX, tous de fabrication suédoise.

La Société Alfa-Laval expose, dans la Ferme Electrique modèle de la Province d'Anvers, des écrémeuses et des trayeuses de fabrication suédoise, provenant de l'A. B. Separator, Stockholm.

La section suédoise est organisée est organisée par un comité, comprenant MM. Harold Pétri, Consul Général de Suède à Anvers, Commissaire Général du Gouvernement Suédois; Oscar Werner, Major, Stockholm; E. de Peyron, Capitaine de frégate, Stockholm et F. Sternhagen, Armateur, Consul' de Belgique à Gothembourg. Les plans ont été dressé par l'architecte David Blomberg, Stockholm.

© Guide Officiel - Anvers 1930