Retour - Liste Pavillons

Norvège


Norvège à l'exposition de Anvers 1930

© Hersleven
Architecte(s) : Schistad

Dès que la participation officielle du Gouvernement Norvégien fût acquise Axel Goemaere, Comminsaire Général du Gouvernement norvégien, nomma un comité, en vue d'étudier et de poursuivre la construction d'un pavillon Norvégien.

Cette tâche difficile fût confiée à l'architecte Norvégien, Monsieur Schistad, qui, aidé par Monsieur Rudolf Olsen, Président du Comité et par Monsieur Prytz, Professeur aux Beaux-Arts, et Président de la Société d'Archéologie de Norvège, ont conçu un ensemble tout à fait moderne et surtout absolument différent des idées habituelles qu'on se fait d'une représentation du commerce maritime, de la pêche, des conserves de poissons, de l'huile de foie de morue, etc.

Le bâtiment en lui-même est constitué par une grande tour d'environ 12 mètres de diamètre et de 17 mètres de haut et située derrière cette tour, se trouve une grande halle divisée en trois parties bien distinctes.

La tour est surmontée d'un « Drakar » reproduction de l'ancien bateau des Viking et toute la tour est striée par des bandes d'aluminium Norvégien. Les Corniches sont également en aluminium Norvégien.

La base de la tour est entièrement recouverte en marbre de labrador, du plus joli effet. Pour vous donner une Idée de la valeur de ce marbre, nous pouvons vous dire que bien qu'il soit prêté, à titre gracieux, par la firme Johs. Grônseth & C° A/S., Oslo, la valeur du marbre employé pour le pavillon s'élève à env. 500,000 francs et l'aluminium, qui lui également est fourni gratuitement par la firma A/S. Norsk Aluminium Company, Oslo, vaut 250,000 francs. L'arrière corps est également égayé par des découpures en aluminium.

Le long de la tour, une grande enseigne lumineuse, également en aluminium, contient le mot « Norvège ».

Le pavillon est éclairé extérieurement le soir par de nombreuses lampes électriques et par des projecteurs qui lui donneront un aspect féerique, d'autant plus qu'entre les bandes d'aluminium une peinture très vive rehausse l'aspect du pavillon.

A l'intérieur du pavillon Norvégien, au lieu de recourir aux anciennes méthodes qui prévoyaient de nombreux modèles de navires, de stands exposant tous les produits du pays, avec leur encombrement habituel, Messieurs Prytz et Schistad ont conçu une idée nouvelle, celle de la collectivité et de la représentation des différentes branches d'activité par de nombreux panoramas muraux.

Tous ces panoramas sont éclairés à l'électricité et se meuvent légèrement par des moyens électriques.

Ainsi, dans la grande tour, sont exposés les panoramas de la navigation et de la pêche à la baleine. Les navires se remuent au gré des vagues et donnent l'illusion de la navigation.

Pour vous donner une idée de l'importance de l'électricité employée, on a prévu 31,000 Watts.

La grande halle d'arrière est divisée en trois parties. A droite, le tourisme qui continue à être représenté par des panoramas et où vous verrez des vues caractéristiques des beaux paysages Norvégiens et des Chemins de Fer Norvégiens.

En suite, vous avez la pêche avec l'arrangement collectif des fabriques Norvégiennes de conserves et produits de la pêche et d'huile de foie de morue. Cette section continue à être représentée par des panoramas.

Enfin, la troisième partie comprend les produits de l'exportation, et notamment la participation très importante de la Frydenlunds Bryggeri (Brasserie de Frydenlund) Oslo.

Uu bar Norvégien vous permet de déguster cette excellente bière et toutes les délicieuses spécialités de ce pays, à des prix très abordables.

Enfin, entre la tour et la grande halle, s'étend le long du chemin circulaire, une cour intime, dallée avec les plus belles pierres de la Norvège et contenant également un bassin construit en pierres Norvégiennes.

© Guide Officiel - Anvers 1930