Retour - Liste Pavillons

Hongrie


Hongrie à l'exposition de Anvers 1930

© Hersleven

Place des Peuples, à côté du bloc.en ciment qui forme-la section Hambourg-Brème, et du pavillon de la Marine,, abondamment pavoisé par les matelots agiles, se dresse-le pavillon de la Hongrie.

Pour lé définir, l'on, ne saurait trouver mieux que le seul mot "charmant". Bon nombre d'autres constructions sont imposantes par leur grandeur, celle-ci se distingue par son charme.

C'est une petite maison de campagne. Sa base est ornée de lattes croisées. Plus haut, nous voyons de beaux géraniums rouges, au-dessous des fenêtres romanes, peintes en vert.

Un petit chemin de gravier jaune, bien entretenu, s'étend de la clôture à l'entrée du pavillon, entouré de-parterres de fleurs ensoleillés.

Sans doute, voudrons-nous ' savoir ce qu'abrite cette gentille petite villa ? La Hongrie est, avant tout, un pays d'agriculture. Nous y trouverons donc des statistiques et des échantillons de sa production agricole. Les Hongrois sont, pour la plupart, de paisibles artisans, qui se consacrent entièrement au travail, de sorte que les métiers y ont atteint la perfection de l'art.

Il suffit de jeter un coup d'œil sur les tapis, les tissus, les vêtements et les sculptures sur bois, pour s'en rendre compte.

L'objet le plus simple et d'usage journalier est embelli avec les plus grands soins. Remarquez la richesse de lignes et de couleurs. Ce n'est pas tout; la façon dont ces objets sont rassemblés et exposés mérite, à elle seule, une visite. D'ailleurs, il est plus que probable, qu'en quittant ce pavillon le visiteur formera déjà le vœu d'y retourner une seconde fois et, qui sait s'il en restera là ?

© Guide Officiel - Anvers 1930