Exposition Universelle de Paris 1867

Agriculture, Industrie et Beaux-Arts

1er Avril 1867 - 3 Novembre 1867


Retour - Liste Pavillons

Groupe VI. Classe 65 - Serrurerie d’art

Groupe VI. Classe 65 - Serrurerie d’art à l'exposition de Paris 1867

Dans la serrurerie d’art comme dans les meubles, les bronzes et la bijouterie, c’est le style Louis XVI qui semble avoir séduit le plus les exposants.

La grille monumentale que nous reproduisons est exposée par M. Roy, un des plus remarquables constructeurs en ce genre.

Elle fait partie des nombreux spécimens de clôture du jardin réservé et se trouve en face de la ferme hollandaise.

La ferronnerie a eu ses maîtres distingués, et M. Roy prouve par son exposition qu’il s’est inspiré de leur enseignement. Les grilles d’appui et de clôture devinrent à la mode en France vers 1730. Les jardins, les terrasses, les chapelles et les balcons, ainsi que tous les lieux qu’on voulait clore sans obstruer le coup d’œil, reçurent ce genre d’ornements forgés en fer et relevés en tôle.

Un maître du dix-huitième siècle, J. F. Blondel, a publié dans son ouvrage De la décoration des édifices, un chapitre consacré aux ornements de serrurerie. Les lignes droites, les ordonnances symétriques qui étaient le caractère fondamental des siècles précédents parurent à celte époque empreints de trop de sécheresse. Blondel recommande de ne pas trop se complaire dans un dessin libre et courant : « Il faut, dit-il, prendre garde que les contours qui composent les ornements soient bien liés ensemble par des boulons, et avoir soin de placer des pilastres d’ornements à des distances raisonnables pour séparer les grands panneaux, et donner par le moyen de leurs montants de la solidité aux châssis. »

M. Roy est de cette école. Sa grille monumentale, en fer forgé, ornée de feuillages relevés au marteau, est du meilleur goût et de la meilleure époque du style Louis XVI. Mais cet exposant ne s’en tient pas à la spécialité des grilles; il réussit aussi bien dans les diverses constructions en fer : serres, passerelles, croisées, pentures et serrures de style.

Sa fabrication est celle d’un artiste sérieux et a mérité à ce titre toute notre attention.

©L'Exposition Universelle de 1867 Illustrée