Exposition Universelle de Paris 1867

Agriculture, Industrie et Beaux-Arts

1er Avril 1867 - 3 Novembre 1867


Retour - Liste Pavillons

Monteur hydraulique

manque image

Maintenant nous passons sous une construction immense qui sera un des attraits de cette galerie, puisqu’elle permettra aux curieux de monter, je me trompe, de se faire monter sur le palais pour y jouir de la vue lu Champ de Mars, des collines de Saint-Cloud et de Meudon, du cours de la Seine et de toute une partie de Paris. C’est ['ascenseur, ou plus simplement le monteur hydraulique Edoux.

Ces deux bâtis, ou comme on dit en termes du métier, ces deux sapines, formées chacune de quatre colonnes de fonte, et qui se dressent, celle-ci sur la droite, celle-là sur a gauche de la plate-forme où nous sommes, et s’élèvent ensemble jusqu’à la voûte, règlent respectivement les mouvements de l’un et de l’autre plateau qui ont pris à notre intention la forme de kiosques élégants. A tour de rôle, celui qui est en bas reçoit les curieux au nombre d’une dizaine, et celui qui est en haut les ramène au point de départ. En quelques secondes, sans fatigue et sans secousses, nous avons fait cette ascension. N’est-ce point charmant? Après avoir goûté de ce commode moyen, combien de gens vont rêver à la suppression des escaliers!

©L'Exposition Universelle de 1867 Illustrée