Retour - Liste Pavillons

Vallée des Alpes


Vallée des Alpes à l'exposition de Bruxelles 1935

© E. Sergysels

Un repli du terrain, près des grands halls de la Section italienne, avait permis une présentation pittoresque des résultats obtenus au delà des Alpes par la captation des forces hydrauliques. De plusieurs vallées bordées de rochers surmontées de pics escarpés, descendaient des ruisseaux; de-ci de-là, des barrages s'élevaient, retenant les eaux qui allaient animer les turbines, dissimulées dans des bâtiments bas, et qui n'abîmaient pas le paysage.

D'un balcon surélevé, le visiteur découvrait ce décor alpestre et les hauts arbres qui l'ombrageaient lui donnaient un air d'authenticité singulière. Le « ticket magique » (ainsi qu'un grand journal anglais appela le billet d'entrée à l'Exposition) permettait d'entreprendre une sorte de tour du monde et de s'arrêter un moment sur les pentes des Alpes...

Telle était la façon pittoresque dont les Services publics italiens, les industries de production et de distribution d'énergie électrique, avaient compris leur représentation à l'Exposition de Bruxelles.

Renonçant aux diagrammes, aux dessins, aux photos, elles avaient construit ce plan en relief, montrant (à l'échelle voulue) un certain nombre de barrages et d'installations hydro-électriques, choisis parmi les plus intéressants. De très nombreux visiteurs s'arrêtèrent longuement devant ce « stand » original et le but que visaient les organisateurs de cette section fut atteint.

© Le Livre d'Or de l'Exposition Universelle de Bruxelles 1935