Retour - Liste Pavillons

Entreprises Coloniales Privées


Entreprises Coloniales Privées à l'exposition de Bruxelles 1935

© L'Epi
Architecte(s) : René Schoentjes et Douret

D'une superficie de 1,300 m2, il était l'oeuvre des architectes Schoentjes et Douret.

Il comprenait le stand de l'Union Professionnelle des Producteurs de Bois précieux; le stand minier auquel participaient le service minier du Ministère des Colonies; la Compagnie du Katanga; le Comité spécial du Katanga; la Compagnie des Chemins de fer du Congo supérieur aux Grands Lacs africains; le Comité national du Kivu; l'Union Minière du Haut-Katanga; les Mines d'Or de Kilo-Moto; les entreprises privées productrices d'or au Congo; la Compagnie Géologique et Minière des industriels et ingénieurs belges Géomines. Il y avait aussi le stand des industries locales : Brasseries du Katanga; Brasserie de Léopoldville; Société des Ciments du Congo; les Ciments du Katanga; la Société Générale des forces hydro-électriques du Katanga; la Société Générale africaine d'Electricité; la Société d'entreprises de travaux en béton au Katanga; le Chantier naval et industriel du Congo; les Minoteries du Katanga; les Usines textiles de Léopoldville.

Le stand des transporteurs réunissait les sociétés groupées au sein du Comité permanent de coordination des transports au Congo.

Le stand de l'agriculture, de l'élevage et du commerce montrait les réalisations obtenues dans la culture du coton, de l'huile de palme, du sucre, du copal, dans l'élevage, dans la production de l'ivoire et dans celle des produits chimiques et pharmaceutiques.

Enfin la Compagnie Immobilière du nord du Kivu; la Compagnie foncière du Katanga; la Société coloniale d'Electricité; la Régie des distributions d'eau; les Banques et la Société d'exploitation de la Photographie aérienne, constituaient le sixième stand consacré aux établissements de crédit, aux sociétés immobilières et hypothécaires et à l'urbanisation.

L'ensemble de ce Pavillon illustrait de manière frappante les résultats remarquables obtenus au Congo par l'initiative privée.

© Le Livre d'Or de l'Exposition Universelle de Bruxelles 1935