Retour - Liste Pavillons

Expositions Temporaires


Expositions Temporaires à l'exposition de Bruxelles 1935

© E. Sergysels

Le hall des concours temporaires servit de cadre à de multiples manifestations de l'activité économique du pays et même de l'Univers. Les principales d'entr'elles furent :

1° les Expositions horticoles du printemps, de l'été et de l'automne. La première s'ouvrit le 28 avril et dura six jours. Elle fut inaugurée par M. De Schrijver, ministre de l'Agriculture qui fut reçu par les autorités de l'Exposition et par M. Firmin Lambeau, président du Comité organisateur. Devant une assistance nombreuse, M. Lambeau souligna les mérites particuliers de l'effort accompli par les horticulteurs belges : « A une exception près, déclara-t-il, tous les exposants sont Belges ».
- M. De Schrijver répondit en assurant l'horticulture nationale de la sollicitude du Gouvernement.
Le public défila ensuite devant les magnifiques collections florales, admirant particulièrement les calcéolaires, les azalées, les hortensias et les lilas.

La seconde eut lieu le 26 juillet et réunit les roses, les glaïeuls, les pois de senteur, les bégonias. Une centaine d'horticulteurs et de pépiniéristes belges, ainsi qu'un grand nombre d'horticulteurs néerlandais y participaient.

Comme pour l'Exposition horticole du printemps, la direction en était confiée à M. F. Lambeau.
Par une heureuse initiative, les portes de cette Exposition restèrent ouvertes le soir et le public prit le plus vif intérêt à voir les milliers de fleurs éclairées à la lumière artificielle.
A la troisième, qui s'ouvrit le 8 octobre : des dahlias, des chrysanthèmes, des orchidées, des cactées, des fougères, etc., furent exposés. Une collection, particulièrement riche, de fruits du pays constitua une véritable révélation : les sélections étaient présentées au triple point de vue de la culture, du triage et de l'emballage pour leur expédition à l'étranger. Des participations françaises et hollandaises remarquables ajoutaient à l'attrait de cette démonstration, qui coïncidait avec la Semaine du fruit belge, inaugurée par le ministre de l'Agriculture, en présence de M. le baron Robert de Kerchove d'Exaerde, vice-président de la Chambre des représentants, président du groupe VII
M. Rubbens, ministre des Colonies, lui rendit également visite et s'intéressa particulièrement au stand des fruits coloniaux, qui réunissait de magnifiques échantillons d'oranges, de bananes, de pamplemousses et de citrons.
Le succès de cette Exposition fut l'œuvre de M. Firmin Lambeau, de MM. Bottemane, architecte et Baudewijn, secrétaire général de la Fédération des Sociétés horticoles de Belgique.

2° Le 2 juin la XLVe Exposition internationale de chiens de toutes races, organisée par la Société royale de Saint-Hubert, présentait au public les spécimens les plus beaux et les plus
variés.

3° Le 21 août, la IVe Exposition internationale de chats de toutes races réunissait une collection splendide de siamois, de persans, d'angoras et autres espèces rares.

4° Du 21 au 30 août il y eut une Exposition d'Orfèvrerie, de Sculpture, de Reliure, de Broderie, de Dentelles, de Gravures, de Bimbeloterie, de Travaux à l'aiguille, réunie à l'initiative du Groupement professionnel féminin international.

5° Le 7 septembre, l'Exposition internationale du Dahlia groupait les exemplaires les plus remarquables de cette fleur d'automne; en raison du deuil national, l'inauguration en eut lieu sans apparat. Les plus beaux ensembles étaient entourés de crêpe et ce pieux hommage ramenait la pensée vers l'auguste disparue.

6° Du 15 septembre au 11 octobre, l'Exposition du Lait, organisée par les Services du Ministère de l'Agriculture sous la direction de Mme Delaive et de M. Cools, inaugurée par M. De Schrijver, fit une excellente propagande. Le public y fut admis à déguster diverses préparations au lait.

7° Le 16 septembre, le concours de chèvres et de moutons laitiers réunissait environ 200 animaux de tout premier choix.

8° Le 16 septembre, au 3e Concours national d'Animaux reproducteurs des races porcines, participaient 350 sujets sélectionnés avec soin.

9° Du 18 au 21 octobre, eut lieu l'Exposition internationale Officielle d'Aviculture organisée par la Fédération Provinciale de la Société d'Aviculture du Brabant, avec la participation des principales sociétés et clubs spéciaux du pays et de l'étranger, et sous le patronage de la Fédération nationale des Sociétés d'Aviculture. Elle coïncidait avec le VIIe Concours national de Lapins reproducteurs de races belges. Elle comprenait les sections suivantes : 1) Volailles de grandes races; 2) Volailles naines; 3) autres Gallinacés, Aquatiques, Petits Oiseaux, etc.; 4) Pigeons cravatés; 5) Pigeons d'agrément et de produit; 6) Lapins.
Dans chacune de ces catégories, le public put admirer des spécimens remarquables d'animaux. Les participations française, anglaise et hollandaise ne le cédaient en rien à la représentation belge.

Le Hall des Expositions Temporaires était précédé d'un jardin planté d'arbres fruitiers et de massifs décoratifs. Des oeuvres des sculpteurs Sturbelle (Le Bélier ), Dufossez, Guyàux, De Bremaeker et Salles (figures ornementales) s'y détachaient, dans la verdure.

© Le Livre d'Or de l'Exposition Universelle de Bruxelles 1935