Retour - Liste Pavillons

Provinces chinoises


Provinces chinoises à l'exposition de Shanghai 2010

© paul-henri

Le pavillon collectif des provinces chinoises est construit sur l'extension du socle du Pavillon de Chine et fait ressortir la construction principale en s'unissant avec elle.

Les paticipants du pavillon collectif comprennent 31 provinces, régions autonomes, municipalitésrelevant de l'autorité centrale.

Autour du thème de l'expo 2010 "Meilleure Ville, Meilleure Vie", ils développent le thème sous différents aspects pour présenter le caractère culturel, l'aspect urbain et les belles perspectives de vie de leur ville.


Pavillon de Beijing

Le charme de Beijing est en constante évolution. Tout son charme est dû à son changement de chaque jour et de chaque mois.

Le Temple du Ciel, le Cube aquatique, le Grand Théâtre national, le Nid d’oiseau...

La forme changeante du pavillon révèle pleinement les charmes de Beijing comme une ville du peuple, une ville de haute technologie et une ville verte.

A l’intérieur, on peut savoir ce qui s’est passé dans une ruelle de Beijing, voir en temps réel la scène de l’avenue Chang’an et voir le film «Les charmes de la capitale» réalisé par Zhang Yimou.

Les moyens techniques d’exposition originaux montrent sous différents aspects la vivacité, le charme et la compétitivité de Beijing comme une ville internationale.


Pavillon de Tianjin

Sur l’apparence du pavillon, le pavillon de Tianjin adopte les éléments du petit bâtiment à l’occidentale, révélant que Tianjin est un lieu du métissage interculturel. Il se divise en cinq espaces d’exposition: «Espace d’introduction», «Espace thématique», «Espace de protection écologique», «Espace de haute technologie» et «Espace de conclusion».

L’exposition montre le développement rapide de Tianjin et son exploration dans le développement harmonieux du nouveau quartier côtier, ainsi que les us et coutumes de la ville.


Pavillon de Hebei

Entouré de verre transparent, le pavillon dispose, à l’intérieur, de cinq volumes géométriques d’interaction; cette conception s’inspire de la peinture interne, art typique de la province du Hebei.

Les cinq volumes géométriques liés entre eux constituent un organisme intégral tout comme une chaîne d'ADN, ce qui symbolise les liens géographiques, historiques et culturels Hebei-Beijing.

L’exposition exhibe aussi l’esprit culturel et le goût esthétique du Hebei et peint l’avenir de la zone économique de Bohai.


Pavillon de Shanxi

L’apparence du pavillon se distingue par la conception de la «tour de la porte, symbole de la sagesse des habitants du Shanxi du temps ancien.

Les briques de charbon écologiques à la moindre consommation énergétique et les lumières LED constituent les dessins des murs extérieurs du pavillon.

L’exposition montre le patrimoine culturel, le patrimoine immatériel de la province du Shanxi, ainsi que les moeurs du fleuve Jaune et de la région Taihangshan.

Le pavillon se divise en trois espaces: «Aspect historique et culturel – la voie de la ville», «Energies – la lumière de la ville» et «Harmonie – le rêve de la ville». En alliant les éléments traditionnels de la région aux moyens techniques d’exposition, on présente l’histoire et la culture, le nouvel aspect du développement économique et social et les perspectives du développement de la province.


Pavillon de la Mongolie intérieure

Le pavillon exhibe d’une façon originale la civilisation de la steppe dans le développement urbain à travers des éléments de la culture des prairies tels que la pièce de soie hada, la yourte, les nuages de bon augure, et la selle.

Le sol du pavillon résulte de la superposition du sable dans trois différents états, ce qui veut dire que le peuple de la Mongolie intérieure a l’intelligence de rendre utile le sable; la mise en contraste entre Gureyen, région d’habitation des nomades la plus ancienne, et la ville moderne permet de connaître le processus du développement de la ville prairie; l’arbre fait de sable flottant en forme du peuplier suggère la transformation environnementale, le rêve de faire du désert une oasis.


Pavillon de Liaoning

Le pavillon prend la forme réalisée à l’aide de matériaux de métal et le bleu lui donne le ton, ce qui représente la solidité de l’acier et la douceur de la mer.

Au dessus de l’accès est le modèle simulé du Sinosauropteryx en vol.

Le pavillon expose le premier oiseau capable de voler et le fossile de la première fleur du monde, les Six grands patrimoines culturels ainsi que les 200 champions remportés par le Liaoning en faveur du développement économique.

Le cinéma 4D à 360° présente la zone économique du littoral de la province et la zone économique de Shenyang; le film multimédia exhibe de façon vivante et directe les charmes de 14 villes et leur technologie, leur culture, leur art, leur sport et leurs us et coutumes.


Pavillon de Jilin

L’apparence du pavillon réunit des éléments comme le lac Tianchi, la forêt et le jardin dans la montagne, montrant l’aspect naturel de la province du Jilin et la conception de la ville verte agréable àvivre.

L’image de la forêt, l’assemblage de la voiture verte numérique conceptuelle, la conduite du train «Concorde», le cinéma 4D permettant de découvrir le givre de la chaîne Changbai, tout cela reste très attachant pour les visiteurs.


Pavillon de Heilongjiang

Les surfaces extérieures verticales du pavillon forment un paysage simulant une sculpture de glace en adoptant une résine cristalline.

Autour de la neige et de la glace, le pavillon présente l’écologie verte, le tourisme de neige et de glace, l’esprit humaniste du Heilongjiang, afin de faire voir la scène de vie des habitants qui vivent joyeusement dans un royaume de neige et de glace fantastique.

Le paysage intérieur du pavillon porte les éléments de neige, de glace et de cavité de stalactite; au-dessous de la température ambiante, on y sent les conforts et la fraîcheur.

Sur le traîneau simulé, les visiteurs peuvent assister au film panoramique et aux représentations à couleur ethnique mais aussi participer aux jeux de curling et de ski d’interaction.


Pavillon de Jiangsu

Le pavillon a pour l’idée d’exposer son jardin et crée de façon vivante un espace de jardin virtuel.

Toutes les activités d’exposition montrent l’ouverture et le dynamisme du Jiangsu, sa longue histoire, sa culture, ses réalisations de haute technologie marquées par l’ «Internet de choses», l’industrie photovoltaïque, l’industrie biopharmaceutique, et notamment la quintessence du «jardin idéal».


Pavillon de Zhejiang

La conception intérieure du pavillon est l’abstraction d’un bol en porcelaine Bleu et Blanc et de l’eau tout comme un bol colossal débordé d’eau aux images projetées du lac de l’Ouest et de la marée du fleuve Qiantang.

Le pavillon se divise en quatre espaces d’exposition: «La cohabitation entre la montagne — rivière et la ville», «Le développement de la ville avec l’histoire», «Interaction entre villes et campagnes» et «La vie et l’idéal mis en contact».

Ils présentent un modèle de développement urbain caractérisé par la planification d’ensemble des villes et des campagnes.


Pavillon de Anhui

Le pavillon a pour thème central d’exposer l’idée centrale de la culture de l’Anhui caractérisée par «ouverture, progrès , innovation,harmonie et honnêteté» dans le développement urbain.

Il se divise en deux espaces d’exposition: «Impression sur l’Anhui» et «Ville colorée»; ils offrent un tableau panoramique de l’Anhui reliant son histoire, son présent et son avenir.

«Impression sur l’Anhui» propose la démonstration calligraphique et l’habitat civil de la province; «Ville colorée» exhibe les couleurs fantastiques de la ville.


Pavillon de Fujian

Le pavillon prend la forme d’un bateau et «le vert, le bleu et le blanc» lui donnent le ton majeur; c’est un Fujian charmant, foyer agréable à vivre, où les montagnes, les villes, la mer, le ciel bleu et les nuages blancs fusionnent harmonieusement.

Le pavillon se divise en quatre espaces d’exposition: paysages réels, interaction, spectacles et chefs d’oeuvre.

L’exposition développe le thème du pavillon autour du «Front d’ouverture», des «Liaisons entre les rives du détroit de Taiwan» et du «Foyer harmonieux», et exhibe pleinement les réalisations portant sur l’économie, la société, la technologie, la culture et la construction urbaine de Haixi, zone économique de la rive ouest du détroit de Taiwan.


Pavillon de Jiangxi

Le pavillon prend la forme d’un récipient en porcelaine Bleu et Blanc; le vernis blanc et les motifs bleus classiques suggèrent un Jiangxi abondant en trésors et talents.

Du point de vue écologique, le pavillon présente les paysages naturels, la richesse culturelle, la poursuite dessciences et les nouvelles perspectives du développement de la province du Jiangxi.

Autour du thème «paysages écologiques, projets écologiques et villes écologiques», il montre aux visiteurs que le Jiangxi prend le chemin du développement durable en vue de créer une nouvelle vie permettant la cohabitation harmonieuse homme-nature, et notamment l’exemple de la construction de la zone écologiqueet économique du lac Poyang.


Pavillon de Shandong

Le pavillon prend la forme du mont Taishan situé dans l’est de la Chine et adopte à ses côtés l’image des vagues, ce qui esquisse le relief du Shandong et peint sa culture née et développée dans telles conditions géographiques.

L’accès du pavillon, conçu exprès grand ouvert, suggère la chaleur et l’hospitalité du pays de Confucius, qui dit «N’est-ce pas un grand bonheur d’avoir des amis venus de terres lointaines?»

Les trois espaces d’exposition «La galerie de la sagesse», «La vitrine de la ville» et «Le foyer du Shandong» exhibent un Shandong culturel, charmant et hospitalier, ainsi que la future vie des citadins; ils mettent en lumière la philosophie urbaine caractérisée par la pensée confucéenne «l’harmonie n’écarte pas la diversité ou la différence».


Pavillon de Henan

En citant l’évolution urbaine du Henan, le pavillon énumère des faits pour expliquer les contributions apportées par le Henan au développement de la civilisation chinoise , révèle l’inspiration et la force motrice dont les réalisations historiques servent au futur développement et prévoit la future harmonie urbaine de la province.

Les espaces d’exposition ont pour thèmes respectifs «Origine de la civilisation urbaine de Chine», «Physionomie du Henan» et «Prospérité urbaine».


Pavillon de Hubei

Le pavillon prend la forme du caractère chinois «eau»destyle calligraphique «zhuanshu», donnant l’impression qu’une rivière coule naturellement; un motif de phénix, signe typique de la province du Hubei, orne et anime le pavillon.

Le pavillon a pour thème de présenter l’histoire du développement urbain, l’interdépendance eau-homme et les liens intimes entre les eaux et la ville.

L’espace d’exposition principal profite du rideau circulaire, du rideau de gaze et du rideau 3D pour mettre en lumière l’idée «l’histoire des eaux est l’histoire de la ville, et l’histoire de la ville est juste notre histoire».


Pavillon de Hunan

Le pavillon prend la forme de la «bande Möbius».

Sur cette bande courbe sans début ni fin se reflètent les images de l’histoire et des belles perspectives d’avenir du Hunan, suggérant que l’homme ne cessera de poursuivre son idéal.

Les espaces d’exposition «Nature», «Avenir» et «Humanisme» exhibent les paysages naturels du Hunan et décrypte la forme urbaine d’avenir - Jardin paradisiaque, qui va prendre en considération la protection écologique, l’environnement d’habitation agréable, l’utilisation circulaire des énergies et le développement durable.

L’espace «Humanisme» montre les scènes de la future ville dans l’imagination des enfants.


Pavillon de Guangdong

Le pavillon prend la forme de l’architecture «qilou» typique de la province du Guangdong, adoptant aussi l’art du papier découpé de Chaozhou et de Shantou.

Cet édifice joue sur le jeu du plein et du creux et allie le style local au style européen pour faire réapparaître le caractère du Guangdong.

«Vie verte», «Ville verte» et «Mythe verte», ces trois espaces d’exposition profitent des moyens de haute technologie et de l’art de conception fantastique pour présenter la poursuite de la vie verte et la belle scène de la vie verte du Guangdong.


Pavillon de Guangxi

Le pavillon prend la forme de l’osmanthus, en plus de la forme de la montagne «Trompe d’éléphant», ce qui exhibe le paysage écologique naturel qui évoque la montagne et la rivière verte, les chants des oiseaux et le parfum des fleurs.

A l’accès du pavillon, le robot déguisé en fille de l’ethnie Zhuang est responsable d’accueillir les visiteurs.

Le pavillon profite des moyens divers comme plateau de sable, modèles et vidéos pour présenter le thème.

Les tambours de bronze et les boules brodées en image sont très originaux.


Pavillon de Hainan

Le pavillon est conçu en fonction du caractère du Hainan «Paradis des vacanciers, île agréable à vivre et zone spéciale d’ouverture», à l’aide de la haute technologie de projection numérique et du rideau de gaze féerique.

Tout le pavillon a l’air cristallin, fantastique et romantique.

Les paysages de mer, les fruits tropicaux, les moeurs simples, le cadre de vie agréable, l’esprit des fonceurs de la zone spéciale en exposition permettent aux visiteurs de découvrir les charmes du Hainan: soleil, loisirs, vacances, cadre de vie agréable, allongement de l’espérance de vie, douceur, sécurité, harmonie, innovation.


Pavillon de Sichuan

La forme du pavillon est basée sur les montagnes et les rivières du Sichuan.

L’architecte adopte deux couches d’espaces; la double surface courbe de la couche externe prend la forme moderne en métal, elle enveloppe la couche interne qui sert d’un mur circulaire lumineux stéréoscopique en images de la nature.

Du point de vue visuel, on adopte le procédé du ciselage pour exprimer la cohabitation harmonieuse entre la ville et la nature.

Dans la splendeur de l’histoire et de la culture de l’oiseau divin du Soleil, on conduit les visiteurs dans un «univers céleste riche» de calme, de beauté et d’harmonie, où les visiteurs peuvent découvrir les montagnes, les rivières, les habitants et l’âme du Sichuan.

Trois espaces d’exposition exhibent respectivement l’histoire et la civilisation urbaines, la sagesse urbaine respectant la nature et la future belle vie du Sichuan.


Pavillon de Guizhou

Le pavillon a l’apparence d’envergure, rassemblant les éléments visuels typiques du Guizhou comme le pont couvert, l’édifice Gulou, le village de l’ethnie Miao, la montagne, la rivière et la cascade.

L’architecte emprunte avec hyperbole dans l’édifice les coiffes d’argent des filles des ethnies minoritaires du Guizhou, afin de représenter les moeurs ethniques de la province.

Le pavillon présente les pittoresques paysages naturels et les trésors du Guizhou, et esquisse la future ville à réseaux de transports efficaces et à Internet où l’homme et la nature cohabitent en harmonie.


Pavillon de Yunnan

Le pavillon se divise en places d’exposition de la ville, du bourg et du village.

La construction absorbe les caractères artistiques de l’architecture ethnique comme l’architecture symbolique du Yunnan,Jinmafang, l’habitat de l’ethnie Bai et la maison en bambou de l’ethnie Dai et rassemble aussi des éléments typiques du Yunnan comme le «bronze en forme de boeuf et de tigre» et la «poterie en grès rouge de Jianshui».

Le pavillon a pour thèmes d’exposition «Les mouettes survolent sur la ville du printemps», «L’aspect de la ville», «Passage international» et «Le beau paysage du village».

Les moyens multimédia permettent aux visiteurs de connaître le bel environnement naturel, la culture ethnique pittoresque, ainsi que l’aspect du développement urbain et rural harmonieux du Yunnan.


Pavillon du Tibet

Le pavillon a pour axe d’exposition « le Nouveau Tibet , son nouveau développement, sa nouvelle vie et son nouveau changement».

L’exposition a une conception de « protection écologique, héritage de la culture ethnique, création d’une meilleure vie et développement durable au Tibet».

Avec les images du chemin de fer Qinghai- Tibet, les scènes de rue interactives et des courts films, sont exposés le charme particulier du Tibet, l’esprit dynamique et le sentiment patriotique des peuples au Tibet ainsi que leur belle perspective pour construire un Tibet d’aisance, de paix et d’harmonie.


Pavillon de Shaanxi

Le pavillon se distingue par son style de palais des Tang.

Le pavillon fait réapparaître la scène de vie dans laquelle le jardin impérial est devenu le foyer de la population, en présentant la piscine impériale Huaqing, le palais Huaqing et le poème Regret éternel.

L’exposition à thèmes «Capitale millénaire » , «Quintessence de la littérature», «La chaîne Qinling» et «Danse en groupe», montre au monde la civilisation, la vie de la ville moderne et les paysages naturels du Shaanxi; deux robots l’empereur Tangminghuang et sa concubine Yang Guifei peuvent communiquer avec les visiteurs; sur place, on peut assister aux spectacles de moeurs et à la danse des Tang.


Pavillon de Gansu

Sur son apparence, le pavillon allie les lumières LED en groupe aux modèles restaurant les objets réels, et profitent des éléments artistiques de Dunhuang pour exhiber les grandeurs de la culture du Gansu.

Le pavillon a pour axe d’exposition la grandeur, le déclin et la renaissance des villes sur la route de la Soie.

Les espaces d’exposition «Chant de la ville», «Chant héroïque» et «Nouveau charme» mettent l’accent sur l’histoire de la culture brillante de Dunhuang, la civilisation de la ville émergente et l’idée du développement durable basé sur l’économie circulaire.

A l’intérieur, la reproduction des grottes artistiques de Dunhuang permet aux visiteurs de se croire vraiment dans les grottes de Dunhuang.


Pavillon de Qinghai

Le pavillon a pour l’idée centrale d’exposition «Le Qinghai est le lieu de source des trois fleuves» qui sont le fleuve Yangtsé, le fleuve Jaune et le fleuve Lancangjiang, il fait connaître la contribution des trois fleuves à la civilisation urbaine, tout en révélant la situation écologique des bassins des trois fleuves et la relation entre les fleuves et le développement urbain.

A l’intérieur, on présente «Lieu de naissance du fleuve mère», «Famille dans le lieu de source des fleuves», «Première goutte d’eau», «Un monde vert», etc. Toutes les activités d’exposition comprennent l’initiation de la population à la notion écologique, la réflexion sur les rapports entre l’existence et le développement, et l’idéal de la civilisation écologique des contemporains.


Pavillon de Ningxia

L’apparence du pavillon représente les traits du relief varié et de la fusion multiculturelle du Ningxia.

Les surfaces extérieures du pavillon présentent des lignes courbes en mouvement.

En empruntant la porte en cintre comme ornementation, le pavillon porte des éléments d’architecture islamiques.

Les espaces «Le ciel du Ningxia», «Le phénix chante sur la forteresse frontalière», «La sérénité d’âme permet d’accomplir plus de choses», font découvrir la richesse et la beauté du Ningxia et un nouveau Ningxia ouvert, coloré et dynamique.


Pavillon de Xinjiang

Les murs extérieurs du pavillon absorbent des éléments d’architecture du Xinjiang.

Le pavillon s’anime par des signes culturels, l’association des couleurs et des signes artistiques abstraits.

Les lignes courbes suggèrent la belle soie en danse et les contours de la dune.

Le thème «Le Xinjiang est une belle région» traduit le franc-parler de son peuple.

Les espaces «Venez vers le Xinjiang», «Le Xinjiang d’harmonie» et «Le Xinjiang de douceur» permettent aux visiteurs de découvrir tous les charmes du Xinjiang.


Pavillon de Shanghai

Le pavillon prend sa source d’inspiration de conception de l’architecture de style Shikumen.

Sa conception est simple mais expressive, et sa forme, sobre mais moderne; cela correspond parfaitement au caractère de Shanghai, une ville qui concilie solennité et vivacité, ancienneté et modernité, culture chinoise et culture occidentale.

Le thème d’exposition «Un nouveau monde pour toujours», c’est de présenter un Shanghai plus charmant, plus tolérant, plus ouvert et plus intelligent et d’expliquer ce qu’est «Meilleure Ville, Meilleure Vie» aux yeux de Shanghai.

©Official Guide - Expo 2010 Shanghai China