Retour - Liste Pavillons

Sainte Lucie


Sainte Lucie à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe Lemaire

Le profil de Sainte Lucie est très caractéristique, clair et manifestement défini par les deux impressionnants cônes volcaniques jumeaux qui s'élèvent sur la mer. et qui sont, aujourd'hui, l'emblème de l'île, l'une de celles au-dessus du vent des Antilles Mineures. Comme il est montré dans sa proposition expositive, elle possède une histoire fascinante et une immense richesse culturelle. L'économie de Sainte Lucie dépend en grande mesure d'un tourisme croissant et de la production de bananes, en plus de s'alimenter des revenus des manufactures de petite échelle. Le fort intérêt pour la conservation de l'environnement a débouché sur la création de différents espaces protégés de grande beauté. Baignée par la mer des Caraïbes sur sa côte la plus paisible et par l'Atlantique sur la plus abrupte, cette île exhibe une forêt tropicale luxuriante dans son intérieur, qui héberge des fougères géantes, des arbres immenses, des orchidées et d'autres fleurs exquises, des oiseaux du paradis et des perroquets colorés. Sur la côte, c'est une succession de plages merveilleuses et de profondeurs marines à explorer. Des récifs artificiels ont surgi autour des bateaux échoués, avec une grande variété de coraux, d'éponges, de requins, d'hippocampes, de poissons-anges, de murènes dorées et de créatures mythiques sous les eaux cristallines.

© Exposicion International Zaragoza 2008