Retour - Liste Pavillons

Saint Vincent et les grenadines


Saint Vincent et les grenadines à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe Lemaire

Les contrastes et la beauté d'une nature sauvage et puissante, les paysages de Saint Vincent et des îles Grenadines découvrent un environnement incomparable qui fait craquer le coeur des visiteurs. Des baies profondes qui reçoivent le fouet imparable du vent, des vagues furieuses sur les jardins aquatiques fascinants habités par les coraux, les éponges, les coquillages et une multitude de poissons tropicaux, des criques au sable fin, désertes et caressées par une eau calmée. Le sol de Saint Vincent est fertile et volcanique; il enferme de grandes cascades, des piscines naturelles et une végétation dense avec des oiseaux de toutes les espèces. Depuis la cime du volcan La Soufrière, fumant et endormi les points de vue sont absolument émouvants. Le peuple indigène des Caraïbes donne à Saint Vincent et les Grenadines le nom de 'Hairoun', Terre du bien-heureux. Il s'agit d'une société démocratique stable qui vit principalement de l'agriculture et des bénéfices d'un tourisme croissant Saint Vincent est à la tête de l'archipel des Grenadines, une trentaine d'îles et d'îlots peu habités qui émergent des chaudes eaux des Caraïbes. Les racines africaines profondes des habitants de l'archipel et les croyances des peuples indigènes sont indispensables pour comprendre la culture et la société actuelles de ces îles.

© Exposicion International Zaragoza 2008