Retour - Liste Pavillons

Belize


Belize à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe Lemaire

Le Belize présente dans l'Expo de Saragosse un échantillon de son passé historique. Les nombreuses ruines qui peuvent se découvrir dans tout son territoire indiquent que, durant des centaines d'années, le pays a été densement peuplé par les mayas. Cette civilisation, relativement avancée, a fini par diminuer et par se désagréger en de petits groupes. Ses descendants, cependant, vivent encore dans le pays et contribuent à enrichir la diversité de la culture du Belize, culture que les visiteurs de son pavillon ont la possibilité de connaître. Les premières références à des établissements européens dans la zone remontent à 1638, provenant pour la majorité de communautés britanniques, mais ce ne fut qu'en 1763 quand l'Espagne, qui réclamait sa souveraineté sur la zone, a permis que ces colons puissent vivre et travailler dans l'industrie du bois. Le traité de Versailles a réaffirmé ces frontières, mais les disputes ont continué jusqu'à la fin du XVIIIème siècle. A partir de ce moment, le contrôle britannique sur la zone a augmenté graduellement jusqu'à ce qu'elle fut finalement déclarée colonie britannique. Durant les XIXème et XXème siècles, le Belize a vécu toute une série de progrès démocratiques, jusqu'à obtenir l'institution du suffrage universel en 1954. En 1973. elle a commencé a être connue comme Honduras Britannique de Belize.

© Exposicion International Zaragoza 2008