Retour - Liste Pavillons

Pérou


Pérou à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe Lemaire

C'est le berceau de l'Amazone, le fleuve le plus long et le plus large de la planète, et son système fluvial contient un cinquième de l'eau douce de la planète. Le visiteur du pavillon du Pérou commencera son parcours, par des écrans, à l'époque inca. Tout un exemple de l'utilisation efficiente de l'eau, à travers les travaux de génie civil hydraulique que construisait déjà cette civilisation précolombienne. Le chef-d'œuvre est le Machu Picchu. Patrimoine de l'Humanité, qui possède un système de drainage avec un canal qui approvisionnait la ville, alimentait les cultures en terrasses et débouchait dans une tranchée. Ou les acqueducs Nasca, des galeries à bord arrondi et à toitures en Pierre ou des troncs qui filtraient l'eau du sous-sol. Vous connaîtrez le bassin de l'Amazone, les principales réserves nationales du Pays (Manu, Pacaya Samiria, Candamo, Huascaràn), les lacs Junin, Chinchycocha y Titicaca (le deuxième lac d'Amérique du Sud de par sa grandeur) et la rivière Mantaro. Bien que tout ne soit pas qu'histoire. Le pays Andin apporte à l'Expo Zaragoza 2008 son souci pour la rareté de l'eau dans le monde et ses politiques pour optimaliser la ressource. C'est ainsi qu'il présente le programme 'De l'eau pour tout le monde', qui implique les utilisateurs à la conservation de sources et d'aquifères; celui de consolidation hydrique', avec les travaux de régulation pour faire face aux périodes de sécheresse, ou l' 'Amunas', une méthode qui consiste à recueillir l'eau de pluie et à l'acheminer par le biais de canaux d'irrigation jusqu'à des zones de roches fracturées pour qu'elle s'infiltre et affleure dans des sources.

© Exposicion International Zaragoza 2008