Retour - Liste Pavillons

République Dominicaine


République Dominicaine à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe lemaire

La République Dominicaine est composée par cinq Parcs Nationaux et d'une réserve scientifique. C'est en son sein que naissent les plus importantes rivières de l'île : Yaque du Nord, Yaque du Sud et l'Artibonito entre autre. De ses eaux, dépendent les activités agricoles, la génération d'électricité, l'industrie et la consommation de 80% de la population dominicaine. Le fait que se soit une zone escarpée contribue à la richesse des espèces, la quasi-totalité des amphibiens et des reptiles est endémique. Le parc national Armando Bermudez se situe dans une zone élevée de très basses températures dans lequel se trouve un très grand bosquet de pins, d'ébènes et d'acajous. Ces eaux sont vitales pour le parc José del Carmen Ramîrez qui possède la plus grande quantité des ressources hydrauliques enregistrées dans cette zone. La République Dominicaine, Cuba et Haiti se sont unis dans un commun effort pour la conservation de ces lieux, en promouvant la création du Couloir Biologique des Caraïbes, qui contribuera à réduire la perte de la diversité biologique de la région. Dans un espace linéale de 1600 kilomètres se concentreront plus de soixante zones protégées des trois nations. En République Dominicaine, la Mère des Eaux, la cordillère centrale y aura sa place.

© Exposicion International Zaragoza 2008