Retour - Liste Pavillons

Libye


Libye à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe Lemaire

La Lybie est une nation de terres arides, désertiques dans leur majorité, qui a du rechercher constamment des formules pour accéder à l'eau douce et garantir l'assainissement. Avec un niveau de précipitations très bas (seulement 5% de la nation reçoit plus de 100 mm d'eau par an), ce pays a du dépendre durant longtemps des réserves d'eau souterraine, qui sont transportées vers la côte méditerranéene (218 kilomètres avec une population dense) avec un système de conduites et de réservoirs (appelé le Projet du Grand Fleuve). Son pari immédiat s'est concentré sur l'utilisation efficace des ressources et l'adoption de politiques environnementales durables. La Lybie dispose d'un plan de travaux et de propositions dont les paramètres principaux sont la conservation arquéologique. L'écotourisme, la production d'aliments organiques ou l'architecture avant-gardiste. Les côtes sont l'une des cibles de ce plan, comme les seules forêts de ce pays désertique et les zones fertiles où des dattes, de l'orge et du miel sont produits.

© Exposicion International Zaragoza 2008