Retour - Liste Pavillons

Tour de l'eau


Tour de l'eau à l'exposition de Saragosse 2008

© Philippe Lemaire

Le voyage à travers la Tour de l'Eau nous permet d'avoir une autre vision du monde : l'eau se ressent par la vision, l'ouïe, le toucher, l'imagination L'eau inonde tout un bâtiment qui est à la fois, une auberge et un phare, nuit et jour, corps et squelette de cristal. Ce pavillon vertical, qui représente l'un des emblèmes de l'Expo, offre un parcours ascendant et spectaculaire, qui termine dans un mirador impressionnant depuis lequel le visiteur peut contempler tout le méandre de Ranillas. La Tour loge l'exposition 'Eau pour la vie', une exposition ouverte qui permet au spectateur de créer son propre discours. Celle-ci se trouve entre le soubassement et la tour et profite de la conception et des nouvelles technologies audio-visuelles pour conformer une expérience qui se vit par tes cinq sens. Dans le soubassement, le contenu 'La nature de l'eau' donne une vision horizontale divisée en plusieurs départements: 'l'Eau'. 'Planète Eau', 'Paysages Bleues', 'Nous Sommes de l'Eau'. 'La magie de l'eau' et 'Les Cycles de l'eau'. Dans la salle centrale, il y a une grande sculpture qui sous le nom de 'Fontaine de Pluie' représente le cycle de l'eau.
Dans la tour, trois écrans plats de grande taille reproduisent un film qui souligne l'importance de l'eau pour la vie. La proposition de cette exposition, sous te cadre de la dimension culturelle de la ressource évaluée, est aussi orchestrée en départements: Eau pour la vie', 'Eau dans l'esprit', 'Splash' et 'Nuage'. Dans ce cas, te centre de la salle est occupée par la grande sculpture Splash', qui reflète le moment dynamique où tes forces agissent sur une goûte d'eau et la divisent en infinité de plus petites goûtes d'eau.
La Tour de l'Eau, avec sa disposition intérieure vide, a un double concept: diurne et nocturne. Le jour, elle laisse voir sa transparence par un corps vitré et par l'espace que ses parasols extérieurs créent. Fluidité et dynamisme. Une perception changeante et différente de tout point de vue.
La nuit, le bâtiment est illuminé et il est transformé en un phare lumineux, en atteignant son expressivité maximum avec l'oscillation continue des effets de lumière. Au dernier étage, le Bar Nuage ferme l'exposition. Une plante semi-diaphane avec 21 mètres carrés de comptoir dans une zone de consommation de 600 mètres carrés. Celui-ci a été conçu comme un mirador avec des vues panoramiques impressionnantes de l'enceinte et de toute la ville de Saragosse.

© Exposicion International Zaragoza 2008