Exposition universelle des produits de l'agriculture, de l'industrie et des beaux arts - Paris 1855

Agriculture, Industrie et Beaux-arts

15 mai 1855 - 15 novembre 1855


Retour - Liste Pavillons

Autriche

manque image

Au milieu, une machine pour fabriquer du sucre, une presse lithographique à mécanique de M. Sigl à Vienne, et une locomotive des ateliers de la compagnie du chemin de fer de Vienne à Raab ; près du mur, on voit une locomotive de M. Günther à Wiener-Neustadl, et plusieurs voitures de luxe, entre autres la voiture de gala du bourguemestre de Vienne. Tournant à gauche, on remarquera au milieu une machine à triple effet pour filer la soie, de M. Morali, à Presezzo en Lombardie,
des machines de tissage de M. Bracegirdle, à Brunn des pompes à feu de M. Schmidt, à Vienne. Du côté du mur sont placés : une pompe à vapeur de M. Breitfeld, à Prague; une machine pour dévider, bobiner et doubler la soie, de M. Padernello, à Sacile (Venise); un modèle de wagon de chemin de fer de M. Salzmann, à Gloggnilz ; un modèle de pompe aspirante, de M. Fusina, à Pavie ; une presse à bras typographique, de M. Bachrach, à Vienne; des ponts à bascule, de M. Schmidt, à Vienne;un modèle de machine hydraulique de M. Tober, à Prague ; des formes pour raffineries de sucre, de M. Schmidt, à Vienne.

©Promenades dans l'exposition de 1855