Retour - Liste Pavillons

Pavillon d'Afrique


Le pavillon africain commun se composait des expositions fournies par 28 pays africains(Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Tchad, Congo (République), Côte d'Ivoire, Congo (République démocratique), Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Kenya, Madagascar, Mali, Mauritanie, Nigeria, Rwanda, Sao tome et Principe, Sénégal, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie, Zimbabwe), et des objets exposés étaient montrés, du nord aux sud, selon l'endroit géographique des pays d'accueil. Les visiteurs pouvait regarder virtuellement le continent africain en entier comme si il avait pris d'une vraie excursion dans les pays concernés. Sous le thème général "la grande ballade de l'Afrique," les expositions présentaient les attractions colorées de divers pays africains.
Au centre du pavillon, une zone symbolique avec un objet d’art énorme qui symbolisait le continent africain. La zone comportait également les objets exposés qui indiquaient l'histoire des fossiles les plus anciens de l'homme primitif moderne, une découverte en Afrique qui étayait la théorie que les homo-sapiens proviennent du continent Africain. Les crânes, découverts en Ethiopie en 1997, ont été appelés Homo sapiens idaltu, le mot pour l'"aîné" dans le langage Afar. Un grand écran présentait "le berceau de l'humanité et de l'Afrique : la mère nature".
Les zones d'exposition des pays participants étaient remplies d'objets exposés qui symbolisaient leurs riches cultures et traditions. La galerie d'art contenait les masques indigènes, les articles pour la table, l'habillement et d'autres objets qui dépeignaient l'histoire et les traditions africaines. La façade du pavillon comportait des peintures de paysages africains sur les murs, augmentant l'humeur africaine des expositions.