Retour - Liste Pavillons

Japon


Japon à l'exposition de Hanovre 2000

© Philippe Lemaire
Architecte(s) : shigeru ban

Ce pavillon unique en son genre était constitué de papier recyclé en utilisant la "technique des tubes a papier" collecté en Allemagne.

Les tubes ont été réutilisés par une papeterie après l'expo.

La construction utilise aussi d’autre matière recyclable comme les membranes en papier pour le toit qui de plus laissait passer la lumière naturelle.

La longueur de la structure était de 72m*35m et la hauteur était de 15,5m.Le pavillon se composait d’un grand dôme qui se composait de 400 tubes de papier 12cm de diamètre et 20m de long pour un poids de 100kg.

Les tubes étaient assemblés en treillis et tenus ensembles par une structure de bois et câbles.

Certains tubes étaient joint ensembles pour atteindre une longueur de68m et étaient utilisés pour former un toit à trois arches.

Cet ouvrage reprend l'architecture traditionnelle japonaise comprenant
des cloisons intérieures en papier et symbolise la construction, la destruction et le recyclage.

Le thème principal du pavillon était le problème de réduction des émissions de dioxyde de carbone.

A l'entrée un jardin traditionnel japonais était représenté, puis les visiteurs étaient guidé à travers différentes iles artificielles qui présentaient les projets de recherches Japonais, les innovations technologiques dont le but était de diminuer le CO2.

Pour compléter les dépaysement des animations étaient projetée sur les parois du pavillon.