Retour - Liste Pavillons

Futur


Futur à l'exposition de Lisbonne 1998

© Expo'98
Architecte(s) : Paula Santos, Rui Ramos et Miguel Guedes

Ce bâtiment de forme parallépipédique se compose de 3 volumes. Chaque volume a une fonction distincte : l'entrée en forme cylindrique, le forum (en forme d'autitorium) et enfin l'observation (la salle d'exposition) en forme rectangulaire. Chaque volume, pour être plus particulièrement différentiable de l'extérieur, a son propre matériau de construction, ainsi le cylindre de l'entrée est en bois, l'auditorium en béton blanc et la salle d'exposition se compose quand à elle d'une structure en métal.

Tout le tour du bâtiments est entouré par une fausse façade, composée de bandes ondulées en polycarbonate donnant l'illusion de vagues.

Le thème du pavillon est de transmettre un message d'espoir pour les générations futures, et présente un voyage dans le temps en montrant la formation de la Terre, des océans, des 3 élements, des être vivants.

L'entrée principale du pavillon donne sur une cour située entre la fausse façade d'entrée et le cylindre, de là des rampes menent au cylindre. Les visiteurs commencent ainsi leur visite dans la salle Atlas par une présentation de l'évolution de la terre dans un spectacle multimédia 3D, puis sont directement dirigés vers l'auditorium en suivant des galeries leur proposant des expositions sur l'évolution.

Pour finir, un escalier mécanique, transporte les visiteurs de l'entrée vers la salle d'exposition où sont présentées les recherches océanique le plus avancées, les visiteurs suivent une rampe hélicoïdale de 200 mètres de long pour faire une promenade dans le "grand bleu" et ressortent par le magasin.

Ce pavillon est le seul des 5 pavillons thématiques qui sera détruit à la fin de l'exposition.