Retour - Liste Pavillons

Avenue des Palmiers


Avenue des Palmiers  à l'exposition de Seville 1992

© Jean-Michel Colin
Architecte(s) : Manuel Avarez, Antonio Cano et Pedro Silva

L’avenue des Palmiers était bordée de chaque coté par les pavillons internationaux.
Cette avenue était agrémentée de jardins, fontaines, végétation ainsi que de parasols de toiles.

De plus pour rendre supportable la température de ce lieu, la Biophère, joyau technologique capable d’abaisser la température ambiante de 7 degrés. Conçue pour apprivoiser les vent d’Est qui balaient la vallée, cette boule de 22 mètres de diamètre suspendue à 6 mètres du sol, était entièrement couverte d’un réseau de mille trois cent quatre vingt sept micronisateurs commandés par informatique. Quand le vent frappait, ils émettaient de petits nuages glacés qui transformaient l’air brulant en un courant de fraicheur balayant les avenues écrasées par la chaleur.

L’ombre et l’humidité, suscitées par la végétation et les toiles pendues, étaient les éléments de base pour l’aménagement bioclimatique de cette avenue. C’étaient aussi ces éléments qui reliaient les différentes zones entre elles.