Retour - Liste Pavillons

Place du Futur


Place du Futur à l'exposition de Seville 1992

© Jean-Michel Colin
Architecte(s) : Martorell, Bohigas, Mackay et Peter Rice

Le chemin des Découvertes aboutissait sur la Place du Futur : quatre pavillons qui étaient une projection vers l’avenir de thèmes clé : l’Environnement, l’Energie, les Télécommunications, et l’Univers.

La bâtiment était par lui-même l’expression d’une technologie au service d’éléments symboliques : depuis la ville, on pouvait déjà contempler son portique aux arcs de granit rose soutenu par des piliers, qui s’élevaient à 36 mètres de hauteur.

De ces quatre pavillons, celui qui correspondait à l’Univers était organisé par Expo’92 S.A. Celui de l’Environnement avait été fait par l’Instituto Nacional de Industria, celui de l’Energie avait été monté par une cinquantaine d’entreprises du secteur ; finalement, Télécommunications était conçu par Téléfonica de Espana S.A.

Ces quatre expositions étaient indépendantes les unes des autres, dans leur espace (chacune avait sa propre entrée) comme dans leur présentation. Cependant elles pouvaient toutes le même objectif : décrire la situation et la perspectives actuelle des découvertes scientifiques et technologiques, les problèmes sociaux auxquelles s’affronte la science, et présenter des scènes du Futur.

Ces expositions émanaient de la préoccupation sociale et de la solidarité. L’ensemble des instruments et expériences plongeaient de visiteur dans un domaines imaginaire, qui n’était pourtant pas pure fiction.

© Guide Officiel Expo’92