Retour - Liste Pavillons

URSS


URSS à l'exposition de Seville 1992

© Gaël Limpalaër
Architecte(s) : Yuris Poga et A. Sparans

L’objectif du pavillon russe était de faire connaître les apports dans le domaine de la science, la technologie et la culture des peuples de la Fédération Russe à la civilisation mondiale au cours des cinq cents ans qui se sont écoulés depuis le découverte du Nouveau Monde jusqu’à nos jour.

L’exposition comprenait trois parties principales :
- L’homme découvre la terre
- L’homme découvre la Cosmos
- L’homme se découvre lui-même

La première partie attachait une attention particulière à des sujets tels que la naissance et de développement des relations entre la Russie et l’Espagne ; les étapes de la découverte de la Sibérie et des cotes nord-occidentales de l’Amérique ; les grandes découvertes scientifiques et géographiques menées à bien ; la tradition d’élevages de rennes dans le nord et le Choc des cultures.

Dans la seconde , les thèmes les plus importants étaient les suivants : le 35ème anniversaire du début de l’ère cosmique, le premier satellite artificiel de la terre, Spoutnik, et le premier voyage de l’homme dans le Cosmos ; les étapes de la maitrise du Cosmos ; la préparation du voyage sur Mars avec la reproduction d’un martegator ; les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux, et l’incidence du Cosmos sur l’homme.

La troisième partie présentait au visiteurs un étude de l’être humain : les recherches physiologiques et dans le domaine de la médecine ; les ressources physiques de l’homme (exploits sportifs) ; les expressions les plus remarquables dans les domaines de l’art et de la culture (Dostoïevski, Sakharov, Rublev, entre autres).

L’ensemble de l’exposition était structuré pour que le visiteur puisse avoir une idée du caractère indestructible des liens existant entre l’homme et la nature, et de l’inépuisable potentiel de la raison humaine.

© Guide Officiel Expo’92