Retour - Liste Pavillons

Pologne et de la Bulgarie



Architecte(s) : Fernando Mendoza Castells

La Pologne, catholique depuis 966, est plus l’est de l’Ouest que l’ouest de l’Est. Jadis le plus vaste pays d’Europe, elle perdit sa grandeur ; jadis tolérante, elle cessa de l’être.

Elle fut plus d’un siècle soumise, libre vingt ans, puis reprise – en 1939 par ses ennemis, en 1945 par ses « bienfaiteurs ». Avec Solidarnosc, la Pologne mit fin au joug communiste (1989).

Le Polonais, qu’on dit courageux mais brouillon, héroïque mais inconstant, est très catholique et un peu cynique, sentimental et amant de l’humour grotesque, orgueilleux et autocritique dans ses œuvres dont l’ironie amère n’est pas désespérée. D’ailleurs ce qui pourrait être sa devise : « Ne désespère pas », a montré son efficacité.

© Guide Officiel Expo’92