Retour - Liste Pavillons

ONCE


ONCE à l'exposition de Seville 1992

© Alvaro Pinel
Architecte(s) : Gilbert Barbany et Sebastiàn Mateu

La ONCE (Organisation Nationale des Aveugles), une organisation de type associatif ayant d’importantes racines historiques, était venu, par délégation de l’Etat, pour attirer l’attention sur les problème concernant les aveugles et les personnes ayant des problèmes de vue, pour les aider à avoir une autonomie personnelle afin qu’ils puissent s’intégrer à la société. Depuis plusieurs dizaines d’années et petit à petit, se sont joints à l’Organisation d’autres handicapés, en tant que travailleurs, donnant ainsi naissance à la Fondation ONCE pour la coopération et l’intégration sociale de personnes handicapées ; une entité à niveau de l’état où sont représentées, outre la ONCE en sa qualité de Fondatrice, les principales Fédérations de handicapés : COCEMFE ( physiques), FEAPS (mentaux), CNSE et FIAPAS (sourds) , intervenant dans les différentes problématiques qui les touchent, tout en développant, pour des raisons de solidarité, des programmes et de actions en faveur d’autres handicapés qui se trouvent dans un situation de besoin extrême et qui sont moins protégés ou qui n’ont pas de moyens propres pour s’en tirer.

Les deux institutions participaient à l’Exposition Universelle de Séville 1992, devenue un véritable centre de référence international, en présentant un pavillon dans lequel se conjuguaient le passé, plus d’un demi siècle d’histoire de la ONCE, la réalité présente, tant celle des aveugles que celle des autres handicapés, et le travail que les deux institutions préparent pour l’avenir, afin de parvenir à ce que tous les collectifs de ce pays soient intégrés dans la société et que, contrairement à ce qui se passe aujourd’hui, ils puissent vivre dans ce qui pourrait être « un monde sans barrières ».

Avec ses façades en verre, ses 5 niveaux qui communiquaient entre eux au moyen d’ascenseurs panoramiques qui facilitaient l’accès des visiteurs aux différents étages, le pavillon présentait au monde les technologies les plus avancées qui existaient, pour éliminer les barrières et intégrer les différentes collectivités de handicapés à la vie quotidienne. On y trouvait un service d’Attention aux Personnes ayant des besoins particuliers, tout un éventail d’aide aux personnes handicapées, qui pouvaient bénéficier d’un système gratuit de transport approprié à chaque handicap, d’une information audiovisuelle ou écrite de l’Exposition, de circuits spéciaux de visite, et d’un services d’accompagnement pour ceux qui le souhaite.

© Guide Officiel Expo’92