Retour - Liste Pavillons

Madrid


Madrid à l'exposition de Seville 1992

© Expo'92
Architecte(s) : José Luis Ramòn Solans, Ricardo del Amo et Pilar Briales

Pour ce rendez-vous mondial qu’était Expo’92, la communauté de Madrid avait voulu, à travers la pavillon qui la représentait, manifester une présence différenciée et différenciatrice. La communauté de Madrid est marquée par sa situation centrale dans la Péninsule et par le choix de la ville de Madrid comme capitale. Les modes de vie singuliers ou habituels de ses habitants sont devenus un point de référence de ce qui se passe dans toutes les Espagnes.

La communauté de Madrid est et sera toujours ce que sont ses habitants : des chercheurs, des étudiants, des artisans, des employés, des commerçants, des ouvriers, des universitaires, etc. Le Madrilène est celui qui vit ou travaille dans la communauté de Madrid, ne serait-ce que pour peu de temps, toujours marquant. Nous entendons par là que la communauté de Madrid, ce sont les Madrilènes mais que tous ceux qui s’en approchent peuvent également être Madrilènes. C’est un lieu ouvert et accueillant, où seuls comptent le travail, l’intelligence et la capacité d’intégration, et non l’arbre généalogique, ni l’origine sociale ou même culturelle. C’est cette idée que le pavillon prétendait diffuser par son accès facile et multiple. Nous souhaitions que les contenus du pavillon fussent un reflet fidèle de ce qu’est la communauté de Madrid, et de ce qu’elle peut être à l’avenir. Nous voulions souligner que la communauté de Madrid est un centre financier, touristique, culturel, de transports, d’industrie et de communications. La communauté de Madrid comme point d’arrivée, comme pont et lien entre l’Amérique hispanique et l’Europe, entre l’Afrique et l’Europe. Une porte entre le Nord et le Sud.

© Guide Officiel Expo’92