Retour - Liste Pavillons

Canada


Canada à l'exposition de Seville 1992

© Sonia Piazzini ( http://www.soniapiazzini.it/ )
Architecte(s) : Bing Thom

Au cœur du pavillon se trouvait un théâtre IMAX de 500 places où était projeté un film de 15 minutes présentant le Canada et produit par la National Film Board of Canada. Comme prélude à ce spectacle, les spectateurs pouvaient voir une vidéo multi-images sur le Canada. Le film IMAX caractérisait les dix provinces et les deux territoires du Canada. Ensuite, les visiteurs se rendaient à la zone d’exposition divisée en trois secteurs principaux gérés par le Gouvernement du Canada : la Colombie Britannique, l’Ontario et le Québec. La zone fédérale révélait les innovations canadiennes dans le domaines de la science et de la technologie à travers les objets exposés. Les territoires du Nord-Ouest proposaient un restaurant et une boutique d’artisanat et de souvenirs.

Québec. Le mélange unique de son style de vie, de son économie et de ses racines européennes était bien caractérisé. L’espace d’exposition était un endroit de rassemblement où les gens échangeaient idées et connaissances grâce à la télévision. Sur l’écran apparaissaient des célébrités et des gens ordinaires du Québec qui communiquaient avec les visiteurs en direct. Les visiteurs pouvaient parler à ces personnalités en anglais, en français ou en Espagnol.

Ontario. La zone d’exposition était divisée en trois parties :
1- Une phase introductive d’orientation caractérisait les repères de l’Ontario autour des Grands Lacs menait les visiteurs dans un cadre lié au thème de l’eau, facteur vital dans l’histoire et dans la vie actuelle.
2- Une présentation des ressources de l’Ontario qui dépeignait la diversité des ressources et de l’environnement, des dimensions humaine, culturelle et technologique de la province et l’échelle de l’Ontario.
3- Une partie de « grandes innovations » caractérisait les cadres d’interaction de la technologie et donnait l’occasion aux visiteurs de tester nos inventions. L’espace d’exposition présentait des objets de haute technologie, comme des ordinateurs, des jeux et des minirobots qui accomplissaient des tâches compliquées sur commande.

Colombie Britannique. Le thème de l’exposition était : superbe et naturelle Colombie Britannique – l’influence magique de la nature sur le découverte et l’entreprise. Ce thème combinait les intérêts du tourisme, du commerce international et de l’immigration dans le sens que la Colombie Britannique était riche en nature intacte. La nature y est proche des gens et cette proximité a une influence magique sur tous ceux qui y viennent et y vivent avec leur expérience personnelle, leur culture et leurs entreprises. Comme éléments spéciaux, il faut mentionner le divertissement et le tourisme, le sondage profond de la surface de la terre, la technologie sous-marine, la nourriture de la Colombie Britannique, le style de vie de la côte ouest et l’art contemporain indigène. Les objets exposés étaient associés à des moyens audio-visuels et des illusions d’optique afin de donner aux visiteurs un effet de magie et de surprise.

© Guide Officiel Expo’92