Retour - Liste Pavillons

Aragon


Aragon à l'exposition de Seville 1992

© Expo'92
Architecte(s) : José Manuel Pérez de la Torre

Le peintre aragonais, Francisco de Goya, centre de l’attention thématique du pavillon de l’Aragon à l’Expo’92, un édifice d’une singulière personnalité par la noblesse de ses matériaux de construction, avec de l’albâtre sur ses façades extérieures, de la céramique vitrifiée sur sa couverture et une peinture abstraite sur le ciel de voute, due au peintre aragonais José Manuel Broto.

L’ Aragon présentait au monde entier l’art mudéjar de Teruel, déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO ; la personnalité de Fernand II d’Aragon, roi catholique qui soutint l’initiative de Colomb lors de sa découverte de l’Amérique ; la candidature olympique de Jaca et les Pyrénées, et l’Aragon 2000 avec une image de l’avenir de cette Communauté, enclavée dans un réseau privilégié de communications à l’intérieur du pays. Tout cela se rattachait de façon thématique à la personnalité universelle de Goya.

Grâce au gouvernement aragonais, la participation à l’Expo’92 était conçue comme un élément clé dans la promotion de la Communauté et dans la projection universelle de son image.

© Guide Officiel Expo’92