Retour - Liste Pavillons

Toshiba IHI


Toshiba IHI à l'exposition de Osaka 1970

© m-louis ( http://www.flickr.com/photos/m-louis/ )
Architecte(s) : Noriaki Kurokawa

Le pavillon conçu par ordinateur et sponsorisé conjointement avec Tokyo Shibaura Electric Co (Toshiba) et Ishikawajima-Harima Heavy Industries Ltd.

Le résultat était de symboliser une « foret du futur ». L’extérieur était composé de 1500 tétraèdre en métal soudés ensemble pour former une structure percutante. Suspendu à cette structure le théâtre (Global Vision Theater) était constitué de 500 sièges. A coté ce situait une tour, aussi constitué de tétraèdres, et était illuminé la nuit venue pour un effet spectaculaire.

«Lumière pour l’homme » était le thème du pavillon. Les sponsors expliquaient que le pavillon était dédié l’espoir que l’homme a pour le futur et que « lumière » veut dire intelligence et achèvement technique.

Un hall de réception spacieux accueillait les visiteurs qui attendaient de voir l’exposition principale. Le hall d’attente avait l’air conditionné et une musique de fond était diffusé en permanence.

Pour atteindre le « Global Vision Theater », les visiteurs montaient à bord d’une plateforme rotative. La plateforme pouvaient accueillir 500 personnes à la fois. La plateforme montait alors et arrivait à l’intérieur du théâtre 360 degrés…. Et ainsi tout le monde pouvait apprécier la présentation, la plateforme tournait de temps en temps.

Le film d’une vingtaine de minutes était un documentaire sur les jeunes du monde entier ceux dont la tache commune sera de construire le futur de l’humanité. Les équipes du film ont parcouru le monde pour produire ce film.

A la fin du film, la plateforme descendait. Les visiteurs étaient conduit vers un « parc » en sous-sol via des entrées en dessous de la plateforme. Le sous-sol était appelé la « Place de l’eau et de la lumière ». Effet sonore et lumineux mettaient en valeur les affichages et les passages vers la « Plaza ».