Retour - Liste Pavillons

Kubota


Kubota à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70
Architecte(s) : Osaka Architecture & Engineering Firm Inc.

Déterminé avec sa tour, passionnant avec sa « Skyroom » suspendu, loyal avec son théâtre, le pavillon Kubota offrait un aperçu de ma productivité humaine et des besoins humains.

Dans l’industrie, la recherche pour faire des économie, les beautés de la nature, le silence et la paix des banlieues, sont les préoccupations majeures. « Que laisserons nous comme futur à nos enfants ? » En posant cette question dans le corridor à l’extérieur du théâtre circulaire, le pavillon, optimiste avec ces visiteurs, cherchait une réponse significative.

Sous la « skyroom », un affichage scintillant sur « une récolte abondante » était souligné par un tableau lumineux : les efforts doivent être fait pour harmoniser la production grandissante en préservant les beautés de la nature. Chaque « société affluente » , juste comme chaque société primitive, requière de l’air pur, de l’eau potable et des espaces ouverts.

Le théâtre avec ces nombreux écrans nous rappelait, avec des scènes de production de riz à travers le monde, de la Thaïlande à l’Italie à l’Egypte au Japon et au USA, que la sueur des agriculteurs et leur labeur étaient soulagés seulement par les douces joies de l'époque de la récolte.

La préservation et la restauration des beautés naturelles, le sort des laboureurs, le sens réel de la vie pour un être humain, la contemplation détendue était offerte dans la « skyroom ». Une musique plaisante grâce à une douzaine de haut parleurs accompagnait une vue de l’étang, de la chute d’eau et de la fontaine dehors. « O-nigiri », riz formé en petite boule et boissons étaient servies.

L’humanité pourra t’elle créée des espaces de vie plus d’abondants et plus de beaux pour ceux qui viendront après nous ?