Retour - Liste Pavillons

Ouganda


Ouganda à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

Le pavillon de l'Ouganda était facilement identifiable au milieu de la section colorées africaines de l'expo, en l’approchant de tous les angles, vous pouviez discerner "l'Ouganda" écrit en gros et en caractères gras.

C’était une identification en gras était appropriée pour cette terre en plein cœur de l'Afrique. Le design en triple tente du pavillon de l'Ouganda présentait bien le soleil, les sols, les lacs et la faune sauvage dont ce pays est doté. En effet, cette nation comprend une partie du célèbre lac Victoria, et par ce lac passent les eaux qui atteignent la Méditerranée comme le puissant Nil.

L'entrée du pavillon de Ouganda, outre les bureaux de la direction du commissaire général vous trouviez un comptoir d'information et un kiosque de vente. Au kiosque vous pouviez acheter bibelots et de l'artisanat dans un environnement traditionnel de l'Ouganda.

On passait à la salle de la tradition d’Ouganda. Ici, toute la gloire du passé traditionnel du pays était exposée à travers la musique, des danses, des films couleur et œuvres d'art uniques.

Dans le hall de la vie sauvage et du tourisme, le cœur de l'Afrique sauvage était représenté par des modèles en trois dimensions des parcs de jeu uniques. Parfaitement recréés, y compris la vie des animaux, donnant le sentiment d'être réellement présents dans cette belle nation à la nature généreuse.

Le hall de l'Ouganda moderne vous donnait une idée, à travers ses expositions lumineuses modernes, des grandes industries du pays et des réalisations économiques et pédagogiques qui jouaient déjà un rôle important dans la vie de l'Ouganda.