Retour - Liste Pavillons

Thailande


Thailande à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

Les tours lumineuses d'or du pavillon thaïlandais se reflétaient au travers étang artificiel de l’Expo, qui reflétait un espoir de paix dans le monde et exprimait l'amitié de la Thaïlande pour les peuples du monde, indépendamment des nationalités ou de croyances religieuses.

Un groupe de trois bâtiments, le pavillon thaïlandais était une reproduction fidèle des nombreux temples magnifiques dans lesquels la Thaïlande, et en particulier Bangkok, abonde et qui sont la plus haute expression de l'architecture thaïe.

Le pavillon se composait d'une salle d'exposition rectangulaire flanquée de tours imposantes. De conception identique, les tours étaient émoussées en croix dans le même plan, avec quatre frontaux et couverts de toits trois étages, les avant-toits étaient soutenus par colonnade. Pignons richement décorés étaient sculptés en bois de teck. De l'endroit où les crêtes rencontraient les hautes tours, du teck richement sculpté et incrusté de mosaïque de verre doré, l'ensemble des travaux a été fait à Bangkok et les produits finis expédiées pièce par pièce à Osaka pour ré-érection.

Le Pavillon présentait le riche patrimoine culturel de la Thaïlande et les progrès qu'elle a réalisés grâce à la coopération pacifique. Ils couvraient un large éventail de sujets, depuis les aspects de la culture thaïlandaise et de l'histoire du développement économique et social. Une collection d'objets d'art inestimables avait été apportés de Musée national de Bangkok et la Thaïlande moderne était représentée par des expositions montrant les progrès des industries thaïlandaises.

Sur l'affichage était aussi présenté les célèbres soie thaïlandaise, des bijoux magnifiques Thaï, bronze de bijouterie Thaï, et des échantillons de produits d'exportation tels que le riz, le caoutchouc, le maïs, le tapioca, les minéraux et les produits forestiers.