Retour - Liste Pavillons

Koweït


Koweït à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

Le pavillon du Koweït était une structure à deux étages coiffée par le dôme doré of la mosquée Islam. Le pavillon, réminiscence de l’architecture mahométane, symbolisait la tradition religieuse et les coutumes de ce pays. La mosquée au sommet du pavillon était symbolique de culte religieux et l'influence unificatrice forte de l'Islam, la religion de Mohamed.

Mais le pavillon du Koweït avait un autre aspect, l’aspect moderne. Celui-ci s’exprimait par les vitres extérieures du bâtiment, qui symbolisaient le développement du Koweït comme une nation moderne. Koweït allait vers la modernisation de ses industries, avec son industrie pétrolière servant comme première force motrice du pays. Le Koweït est un petit pays et il est en grande partie désertique, mais il possède d’immense réserve de pétrole, estimées à 60000 millions de barils. Sa richesse pétrolière a donné au pays l'un des plus élevés revenu par habitant au monde et a permis au Gouvernement d'établir un modèle d'État providence. Cet aspect du pays était illustré par des expositions et des films dans le pavillon. Un effort spécial fut fait pour présenter l’économie et le développement industriel dans le pays, incluant les développement des raffineries de pétrole, centres pétrochimiques, usines de fertilisants chimiques et d’autres diverses usines et installations. Les expositions étaient placée dans toutes les différentes zones du pavillon incluant les pièces du rez-de-chaussée qui présentaient le passé historique du pays et son évolution vers un développement industriel moderne.

Dans l’étang devant le bâtiment, ce trouvait une réplique des célèbres bateaux à voile qui étaient utilisés pour le commerce dans le passé, transportant des fournitures des l’étranger vers le Koweït, et transportant aussi des biens vers les marchés étrangers. L’étang et le bateau à voile symbolisaient les caractéristiques géographiques du pays qui est situé sur la rive nord-ouest du golfe Arabique, bordé par l'Irak au nord et par l'Arabie saoudite au sud.