Retour - Liste Pavillons

Ethiopie


Ethiopie à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

Ethiopie présentait le thème «l'amitié à travers les continents." Son pavillon, sous la forme d'un bâtiment cylindrique et de deux maisons éthiopiennes traditionnelles, ou "tukuls", était en partie faite de bambous tissés sur le site par des artisans de la province éthiopienne de Sidamo. Etaient affichés à l'intérieur les multiples facettes de la culture éthiopienne, le développement et le progrès.

La culture était le signe de la salle d'exposition, la plus grande, où cinq grands domaines de la nation étaient représentés. Comme vous passiez d'une plate-forme suspendue à l'autre, vous vous déplaciez littéralement dans l'empire: d’obélisques et du paysage d'un Axoum historique vers une réplique du château de Gondar vers l'intérieur d'une habitation typique de la région sud. Une église en pierre taillée nichée dans une grotte dans les montagnes de Lalibela et blanchies à la chaux, une maison de la ville portuaire de Massawa, surmontée d'un dôme, étaient inclus dans ce "tour de l'Éthiopie».

Le premier "tukul" était le café de la reine de Saba où café éthiopien, «suprême depuis l'époque de Saba", était servi. À l'extérieur, des tables supplémentaires et des tabourets sculptés à la main permettaient aux invités de s'asseoir à l'ombre des parasols colorés et de parler avec des jeunes et belles filles d'Ethiopie qui étaient sur place pour les servir.

La deuxième maisons « tukul » présentait des affichages sur l’industrie et l’agriculture et les zones du pavillon où les invités pouvaient s'entretenir avec des représentants d'organisations industrielles éthiopiennes. Il ya avait également une boutique de cadeaux, vendant de l'artisanat éthiopien et des souvenirs.

En plus des projections de films et de diapositives complétaient les activités du Pavillon et de vous fournir une connaissance plus large de cet empire historique de l'Ethiopie.