Retour - Liste Pavillons

République Centrafricaine


République Centrafricaine à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

La République centrafricaine est situé au coeur du continent africain. Les remarquables progrès qu'elle a enregistrés dans les domaines économiques et sociaux depuis son indépendance en 1960 et sa stabilité politique lui ont valu le nom de «la Suisse africaine».

En effet, le développement harmonieux et sa stabilité politique, obtenus dans une partie du monde frappées par des troubles, a été une surprise pour beaucoup de peuples.

L'objectif du pavillon de la République centrafricaine était d'introduire les abondantes ressources de la nation au visiteur de l'Expo.

Bien que petit, le pavillon avait une signification économique et morale énorme: peint en blanc, et sous la forme de diamant (le principal produit d'exportation du pays), ce pavillon s'élèvait harmonieusement sur le fond bleu foncé de la place internationale 1-A .

La vaste gamme d'objets et de produits exposés ne montrait pas seulement de grandes aspirations à la modernisation du pays et la civilisation de son peuple, mais aussi la volonté de conserver certains aspects d'arts anciens traditionnels.

C'est un pays qui a lutté activement pour «Progrès et harmonie pour l'humanité», comme on peut le retrouver par son credo national: l'unité, la dignité, le travail.

La République centrafricaine s'attendait à ce que les visiteurs du monde entier découvrent dans son pavillon les trésors cachés de ce pays.

Le site était aménagé avec une faune magnifique, les espèces dont certaines étaient très rares. Et par-dessus les vagues frappant le drapeau de la République. Quatre bandes horizontales, bleu, blanc, vert, jaune, étaient traversés par un rouge, en haut à gauche était une étoile d'or. Le drapeau symbolisait la grande unité des êtres humains: peu importe leur couleur, tous sont unis par le même rouge de leur sang.