Retour - Liste Pavillons

Canada


Canada à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

Découvrir était le thème du pavillon Canadien, une invitation à découvrir le Canada mais aussi un fait essentiel, que depuis sa découverte les Canadiens ont exploré les vastes étendues de leurs terres et, aujourd'hui, portent cette qualité de l'aventure à l'industrie, la science et l'art.

Habillé de mur extérieurs comme des miroirs, l’extérieur du pavillon reflétait le ciel. Mais l’illusion suggérait la place polaire, la masse des montagnes, le ciel des vastes prairies ou le éclat de l’eau, tous les aspects du paysage Canadien.

Dans la cour intérieure l’humeur changeait. Un pays jeune. « Le jeune pavillon » De grands parasols en forme d’arcs-en-ciel tournaient au-dessus des jeunes chanteurs, danseurs et musiciens canadiens, qui faisaient leur spectacle chaque jour.

Les expositions, en dessous, commençaient avec une série de théâtres. Des affichages audiovisuels gérés par ordinateur vous présentaient d’étendue, la grandeur, et le potentiel du pays Canadien, du Canada comme une nation pacifique jusqu’à l’accomplissement comme pays urbanisé. Sur un des murs, des milliers de minuscules cellules électroluminescentes qui formaient un dessin animé de personnes d'adaptant leur environnement.

Pour conclure les expositions traçaient, par produits et objets, les origines et le développement des canadiens, des migrants originaires d’Asie, de France ou d’Angleterre, aux arrivées récentes de chaque coin du monde. Face à l'évidence d’une économie sophistiquée, le point culminant de la présentation était le plus grand mur jamais sculpté par les Eskimos.

Comme il seyait au titulaire de l'Expo'67, le Canada était la première nation à être d’accord pour participer à celle d’Osaka et la première à finir chaque phase du planning. Le Canada était représenté par les Provinces du Québec, Colombie Britannique, Ontario qui avaient leurs propres pavillons.