Retour - Liste Pavillons

Turquie


Turquie à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

Depuis les temps anciens, les terres de la Turquie ont été un berceau de civilisations qui ont influencé l'Europe et l'Asie. Les restes historiques trouvés dans ce pays et, en particulier dans le zone de l’Alacahöyük ont prouvé les diverses civilisations de l'Anatolie (aujourd'hui Turquie) pour avoir une histoire commençant dès 7000 avant J.-C.

La Turquie a également joué dans les âges un rôle de pont matériel et moral entre l'Orient et l'Occident. La soie de la Chine et les épices de l'Inde ont transité par l'Anatolie pour rejoindre l'Europe et l'échange de culture entre les deux continents a été faite à travers ces terres.

A l’époque, pour la première fois dans l'histoire, la Turquie fut en contact Est et l'Ouest physiquement avec pont enjambant le Bosphore. Une photo de ce pont, comme un symbole de ce lien, était exposée au pavillon.

Aujourd'hui, la République de Turquie fondée par Kemal Atatürk sur ces terres historiques, s'efforce d'apporter sa contribution aux civilisations d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient.

Les expositions de la Turquie étaient logées dans un pavillon commun avec ses partenaires dans la Coopération Régionale pour le Développement, l'Iran et le Pakistan, et connu sous le Pavillon du RCD.

Les affichage du pavillon Turque présentaient, entre autres, des photographies de peintures à fresque datant de l'époque néolithique (7000-5000 avant JC) et une reproduction élargie du « traité de Paix de Kadesh » signé au 13ème siècle avant JC entre le royaume hittite et Ramsès II d'Egypte, le premier traité international connu dans le monde .

Le pavillon turc avait aussi, comme attraction supplémentaire, d'un café où du café turc de renommée mondiale était servie. La Turquie et le pavillon du RCD étaient situés immédiatement à l'est de la Plaza saturday, dans le secteur nord-ouest de l’expo.