Retour - Liste Pavillons

Arabie Saoudite


Arabie Saoudite à l'exposition de Osaka 1970

© Expo'70

L'Arabie saoudite se modernisait rapidement, et pourtant le processus de sa modernisation était en harmonie avec les traditions et les enseignements de la grande religion de l'Islam.

Le visiteur au Pavillon de l'Arabie saoudite devait garder à l'esprit que l'islam n'est pas seulement une religion, une relation entre l'homme et Dieu, mais aussi un mode de vie, régissant et réglementant tous les aspects de la vie humaine.

Le concept de « progrès en harmonie » était d'abord présenté dans la conception architecturale du pavillon de l'Arabie saoudite. La conception islamique était une arabesque de style traditionnel dans un contexte ultramoderne.

Comme pour l'aire d'exposition Intérieur, celle du pavillon d’un étage était divisée en deux sections, la salle d'exposition générale et la salle religieuse.

La salle d'exposition générale reflétait l'esprit de progrès dans le royaume d'Arabie saoudite, un progrès qui avait eu lieu dans un court laps de temps sous la direction éclairée de Sa Majesté, le Roi Fayçal.

Les alentours de la zone de symbole, dans la salle d'exposition générale, montrait les progrès accomplis dans les domaines des infrastructures sociales et physiques.

La zone symbole était intitulé «Vers une meilleure utilisation des ressources naturelles». Dans cette section, les grands efforts du Royaume pour utiliser pleinement ses ressources naturelles, l'industrie pétrolière, industrie de la pétrochimie, les industries minières et agricoles, étaient présentées d'une manière très attrayante et colorée.

Le couloir menant à la salle de religion et la salle de religion permettait de familiariser le visiteur non-musulmans à la religion de l'Islam. L'universalité de l'Islam, religion de plus de 600 millions de personnes partout dans le monde, était présentée à travers l'écran de l'un des principaux piliers de l'Islam, le pèlerinage à La Mecque.